Lyon coronavirus. Le Préfet du Rhône émet de sérieuses réserves sur notre déconfinement

29 avril, 2020 | DERNIERE MINUTE | 10 commentaires

Par Marco Polisson

Les mots du représentant de l’État dans la région sont ciselés, mais la menace est à peine voilée. En écho à ceux d’Edouard Philippe hier soir concernant les modalités du déconfinement en fonction des régions.

Dans un communiqué envoyé aux rédactions lyonnaises aujourd’hui à 20h, Pascal Mailhos, préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes, préfet du Rhône, a de façon très diplomatique mis un coup de pression sur les Rhodaniens. Alors que « de nouvelles contaminations et de nouvelles hospitalisations sont constatées chaque jour », Lyon et le département du Rhône risquent fort d’être classés en zone rouge, comme le seront sans doute le Grand Est, l’Ile de France et la Bourgogne Franche Comté.

C’est le message subliminal que nous relevons dans les propos du préfet quand il souligne que « la date du 11 mai reste un objectif à atteindre. Les contours précis de la sortie du confinement dépendront de la situation sanitaire locale. Le virus continue de circuler activement dans le département du Rhône, et notamment dans la métropole de Lyon. » Dans ce cas, nous pourrons ranger nos cartes et nos rêves de zone libre.

Le déconfinement pourrait être plus rigide que prévu…

Alors que le non-respect des règles de confinement devient monnaie courante à la Guillotière et que des scènes de guérilla urbaine sont constatées à Vaulx-en-Velin ou Rillieux, le préfet est clair : « Plus que jamais, les consignes de confinement doivent être respectées. Le préfet en appelle à la responsabilité individuelle et au civisme de chacun pour appliquer les gestes barrières et les mesures de distanciation physique. Les contrôles du respect des mesures de confinement se poursuivent. »

Pascal Mailhos s’est entretenu cet après-midi avec Jean-Yves Grall, directeur général de l’Agence de Santé Auvergne-Rhône-Alpes, Olivier Dugrip, recteur de l’Académie de Lyon, Etienne Blanc, vice-président du Conseil régional, Christophe Guilloteau, président du Conseil départemental, David Kimelfeld, président de la métropole de Lyon, et Gérard Collomb maire de Lyon « pour évoquer la mise en œuvre locale de la stratégie de sortie du confinement présentée hier à l’Assemblée nationale par le Premier ministre. »

Plusieurs sujets ont été évoqués au cours de cette audioconférence, et notamment les dépistages, la ré-ouverture des établissements scolaires, l’organisation des transports, l’ouverture des marchés, la distribution des masques et l’accompagnement des personnes testées positives.

 

<a href="https://www.lyonpeople.com/author/marco" target="_self">Marco Polisson</a>

Marco Polisson

Rédacteur en chef
Co-fondateur du magazine.
En charge de la rédaction et responsable des partenariats.
Délégué à la protection des données RGPD

10 Commentaires

  1. Danon

    Comme d ‘hab, pour chacun des habitants en France, les lois et recommandations sont faites pour tout le monde , sauf pour moi !!!!
    Comment se defiler? Sport national.
    Contourner les prescriptions etc etc.
    Quid de l ‘obéiscence et du respect?
    J ‘ ai le droit!Devoir connait pas.
    Ajoutons le mille feuille bureaucratique avec sa lenteur proverbiale…….la connerie exponentielle des journaleux à quelques exceptions près,aggravée par leur arrogance et les donneurs de leçon & de recettes dignes des patronnages d’aprés guerre, vous obtenez une cartographie terrifiante du pays.
    Qu ‘est ce qu ‘on risquait de tenter les gestes de sureté?
    Le ridicule supposé n ‘a jamais tué , lui.
    Par contre les virus si !!
    L ‘abandon par l ‘occident des bases élementaires de prudence ancestrale ne nous semble pas encore nous avoir assez fait de mal , l ‘heure du bilan sonnera bientôt le glas .
    Cela ne porte qu ‘un nom , pour resumer les gloses vaines: la BETISE.
    Celle de presque tous.
    Dieu merci il ya encore quelques uns qui arrivent à se faire entendre: gŕàce soit rendue à leur travail et leur discernement.
    Les medecins , philosophes & scientifiques sortent du lot commun….
    Et ça nous embête !!!
    Mais c ‘est ainsi qu ‘on le veuille ou non.

    Réponse
  2. Yves Laugier

    Monsieur le Préfet, mais quelle honte de voir ce qu’il se passe à LA GUILLE comme disent les Lyonnais. pour que le déconfinement de Lyon et de la Métropole se passe au mieux il serait urgent de faire respecter le confinement à tous et avec les mêmes règles. si certains quartiers et population refusent la loi, vous devez envoyer des policiers en masse pour effectuer les contrôles nécessaires et punir ces imbéciles
    Avec mes respects

    Réponse
    • scream

      en realité dans tout lyon le confinement n’a jamais etait respecté. j’habite part dieu il y a du monde partout et les gestes barriere ne sont pas respecté et pour etre honnete depuis le debut du confinement on a pas vu un seul policier controlé donc comment peut on parler de deconfinement a l’arrache alors que rien est pret et que tout le plan du gouvernement va a l’encontre du conseil scientifique ?

      Réponse
    • FrancoIse

      Bonsoir. Tout à fait d accord avec vous. Mais mon aîné , vivant à Guillotière,doit se rendre 2 jours par semaine à Caluire et l’entreprise ne lui paie ni masque, ni gant

      Réponse
  3. YL

    Laissez les quartiers en difficultés faire ce qu’ils veulent et menacer les braves gens bien au chaud depuis 2 mois de les laisser confinés ?
    Commencez peut être par faire respecter la loi où cela est nécessaire et peut être que nos dealer pourront enfin aller refaire leurs stocks tranquillement cet été sans avoir à se tirer dessus !!

    Réponse
  4. Eric.

    C’est le même préfet que celui qui a autorisé le match de foot Lyon-Turin ? pourquoi ne se pose-t-il pas la question de l’impact du match. Franchement ce type d’intervention punitive c’est détestable.

    Réponse
    • Anonyme

      Je suis entièrement d’accord avec vous ! Il y en a marre de nous montrer du doigt , comme s’inventait nous qui avions ballancé ce satané virus sur notre pays ! Nous aussi Monsieur le préfet nous sommes des victimes ! Et arrêter aussi de nous gronder ou nous punir merci

      Réponse
    • D

      Je suis entièrement d’accord avec vous ! Il y en a marre de nous montrer du doigt , comme s’inventait nous qui avions ballancé ce satané virus sur notre pays ! Nous aussi Monsieur le préfet nous sommes des victimes ! Et arrêter aussi de nous gronder ou nous punir merci

      Réponse
  5. pierre

    Lyon people, pourquoi ne citer vous que la Guillotière alors que la place des Célestins dans le 2ème est remplie d’enfants et de leurs parents tous les après-midi?

    Réponse
    • Seb

      J’entends la même chose de la part des habitants de la Croix Rousse

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquez ici pour SIGNALER UN ABUS
Vous pouvez nous adresser un email afin de signaler un contenu. Merci de préciser l’adresse de la page dans votre email. Votre signalement sera pris en compte au plus tôt.

Aujourd’hui

mercredi 24 avril

Saint Fidèle


Recevez la newsletter

Restez informé en temps réel !

View More Results…