Par Marco Polisson

(Mis à jour le 30 avril 2020) A partir du 11 mai, il ne faudra pas dépasser 100 kilomètres autour de son domicile, a annoncé Edouard Philippe, en présentant son plan de déconfinement.

Au-delà, il sera nécessaire de disposer d’une attestation professionnelle ou d’une dérogation. Avec la condition que Lyon ou destination ne soient pas classées en zone rouge !

A l’Est, cela signifie concrètement que vous pourrez vous rendre au lac du Bourget (Marc Jean et Bouli respirent !) ainsi qu’à Grenoble. Le leader écolo lyonnais Grégory Doucet pourra continuer ses travaux pratiques auprès d’Eric Piolle et peaufiner avec lui son plan d’attaque de l’hôtel de ville de Lyon.

Au Nord-Est, les villes de Bourg en Bresse et de Nantua sont dans la zone blanche tout comme Oyonnax et Belley (01). Et bien entendu, les Lyonnais pourront profiter des 5 golfs et de leurs propriétés en Dombes.

Au Nord-Ouest, impossible pour les Lyonnais amoureux de Vichy (Christian et Muriel Mure, Serge Tonioni…) d’aller faire leur cure ou d’assister aux compétions hippiques… de la ville thermale.

Au Nord de Lyon, il vous sera possible de vous rendre à Mâcon et retrouver le charme intemporel de Tournus et de Cluny en Bourgogne (71). Avec un stop chez les viticulteurs et les producteurs de poulet de Louhans (située sur la ligne de démarcation).  Chalon sur Saône est hors de portée tout comme les fabricants de pipe de Saint Claude (Jura).

A l’Ouest, la zone rouge passe à travers le parc naturel régional du Forez (prévoyez bien un GPS en cas de contrôle) mais La Chaise Dieu reste accessible. En revanche, la plus grande incertitude demeure quant à la tenue de son célèbre festival de musique programmé du 20 au 30 août 2020.  Les Stéphanois pourront continuer à venir prendre des cours de football dans la métropole lyonnaise. Ce qui ne sera pas possible pour les Clermontois. En Haute Loire, Olivier Ginon devra faire une croix sur le Chambon sur Lignon situé à 121 kilomètres.

Pour le sud, la délimitation tombe Pic à Valence (26), ce qui ne fait pas les affaires des adeptes de Drôme provençale (Frédéric Gutton, François Niforos) ou de Richerenches (seconde patrie du promoteur Pierre Nallet). En sortant de l’A7 à Valence, vous pourrez donc vous rendre dans le Nord de l’Ardèche (Tournon et Annonay). Mais le sud de ce département et Vallon Pont d’Arc sont hors de portée.

Mais quelle distance sera-t-elle retenue pour Lyon-Annecy où se trouvent le Palace de Menton et le Black Bass, fleurons du groupe Lavorel Hôtels ? La distance la plus courte (101 km à vol d’oiseau) ou le kilométrage routier (140 km) ? Pas de réponses pour ce moment. Le premier ministre ra ajouté qu’à l’Ascension, « ce n’est pas le moment de quitter son département ». Là encore l’imprécision gouvernementale est patente… mais il s’avère qu’il sera possible de quitter son département d’origine, dans la limite des 100 kilomètres.

Si vous êtes en bonne santé, n’imaginez pas aller vous rafraîchir ou vous détendre dans les parcs des grandes villes, leur ouverture sera à la botte du maire ou du préfet. Et si vous vous y rendez en bus, il faudra porter un masque !