Prolongeant l’état d’esprit régnant au sein du groupe GL Events, la directrice générale du SIRHA souligne la réactivité de ses équipes pour redéfinir les organisations de rendez-vous internationaux dont elle a la responsabilité.

Constituant l’actualité immédiate, l’annonce de la 2ème édition du SIRHA green aux dates du 6 au 8 septembre, témoigne de cette volonté de faire face à la crise sanitaire en y apportant des réponses précises.

L’anticipation du report de la manifestation dès les développements de la pandémie a permis de mieux affirmer la correspondance de ce salon avec les attentes liées à la prise de conscience écologique à l’issue de cette période de confinement.

« Nous défendons une approche de l’alimentation bio, de produits de proximité. Nous étions en avance pour l’édition 2018, nous sommes pleinement dans le temps de réponse à ces attentes » souligne Marie-Odile Fondeur.

Le rendez-vous qui se déroulera à la Sucrière dans un format repensé abordera comme thème majeur « le food service responsable ».

Une cellule de réflexion stratégique au sein de GL Events

Il s’agit d’accompagner une filière soucieuse de présenter ses produits et les terroirs dont ils sont issus. Les événements « master class » verront des chefs préparer ces produits et apporter des solutions aux petits producteurs présents, comment ils les choisissent sur les critères de qualité.

Le développement de la permaculture sera à l’ordre du jour avec les applications en milieu urbain toujours plus nombreuses. Constatant la demande des exposants, les organisateurs se doivent de répondre aux protocoles sanitaires pour les visiteurs, les espaces de restauration, les livraisons des exposants.

Toutes ces nouvelles difficultés sont affrontées par les équipes pour optimiser les flux des visiteurs par le réaménagement des espaces, de l’accueil, des salles de conférences. Ces exigences sont encore plus fortes pour la désinfection des cuisines.

Elle confie qu’une cellule de réflexion à l’échelle du groupe travaille sur ces problématiques pour chaque événement en fonction du site.

SIRHA green devrait accueillir 2000 visiteurs par jour

Cette affluence nécessitera un contrôle des entrées heure par heure avec port du masque obligatoire et le respect de la distanciation demandée. L’objectif est d’affirmer une expertise pour rassurer tous les acteurs et partenaires. La tenue aussi rapide de cet événement est un challenge relevé pour préparer des temps forts majeurs.

L’objectif est d’être prêt pour le rendez-vous incontournable de l’événementiel lyonnais qu’est le SIRHA au début de 2021. Marie-Odile Fondeur ne dissimule pas que les coûts vont augmenter, mais c’est l’excellence lyonnaise qu’il s’agit d’affirmer. Le rappel du nombre de 225 000 visiteurs pour l’édition 2019 témoigne de l’enjeu pour la ville et sa région.

Les sélections européennes – initialement prévues à Tallinn fin mai – se feront au cours du dernier trimestre de l’année. Le concept qui a fait le succès de ce mondial des métiers de bouche, la convivialité des dégustations se doit d’être préservée ! Des initiatives innovantes seront validées par une réflexion sur les solutions à développer : « Notre mot d’ordre est de faire face ».