Inédit. A peine arrivée, la nouvelle préfète du Rhône recadre le maire de Lyon

1 février, 2023 | LES GENS | 1 commentaire

Texte : Fanny Suteau et Marco Polisson– A peine arrivée et déjà sur le ring. Comme le veut la tradition, Fabienne Buccio a rendu hommage aux morts de toutes les guerres au Parc de la Tête d’Or. L’occasion de se présenter aux Lyonnais et plus particulièrement à leur maire écolo qui n’en est toujours pas revenu. Un nouvel épisode cul…te de la série #Lyon écolo.

Sur l’île du Souvenir, le soleil a pointé le bout de son nez. Malgré les températures hivernales, nombreuses sont les figures lyonnaises à s’être rassemblées pour rendre hommage aux morts des différentes guerres en ce lundi 30 janvier, temps fort de l’installation de la nouvelle préfète de la Région AURA, Fabienne Buccio.

Fabienne Buccio a rendu hommage aux morts pour la France devant le monument de l’Ile du Souvenir

Celle qui est également préfète du Rhône en a profité pour déposer une gerbe devant le monument aux morts avant de saluer les cadets de la République de la Police nationale et de remercier les enfants du collège du Tonkin et de l’école Nigritelle Noire de Villeurbanne, venus chanter la Marseillaise.

Son parcours dans la préfectorale

Que sait-on de son parcours professionnel ? Fabienne Buccio est née à Gap, le 30 novembre 1959. Son père, Georges Grimaud, était peintre en bâtiment et sa mère femme de ménage. Elle a épousé Alain Buccio en 1981, peut-on lire sur sa fiche Wikipédia. Elle affiche à la boutonnière une belle série de décorations à faire pâlir d’envie le chef Christophe Marguin.

Mais avant d’en arriver là, elle a réussi un DUT de gestion des entreprises et des administrations, puis une maîtrise de droit public et le concours de l’Institut régional d’administration de Lyon. En 1998, elle devient sous-préfète de 2e classe en Corrèze et se fait remarquer par Jacques Chirac. Elle est ensuite nommée préfète pour la première fois en 2007 dans le département de la Mayenne, avant d’exercer dans l’Eure, la Loire, puis le Pas de Calais.

Un quarteron de personnalités pour l’accueillir

Aujourd’hui âgée de 63 ans, Fabienne Buccio a été nommée préfète de la Région Auvergne-Rhône-Alpes le 12 janvier et a pris ses fonctions lundi 30 janvier au matin. Ex-préfète de Gironde et de Nouvelle Aquitaine depuis le 27 mars 2019, elle succède à Pascal Mailhos, préfet du Rhône d’octobre 2018 à janvier 2023, qui a rejoint Paris pour prendre la tête du renseignement après avoir fait ses adieux lors de ses vœux… snobés par l’exécutif écologiste (reportage ici).

Plusieurs personnalités lyonnaises étaient présentes au Parc de la Tête d’Or pour l’accueillir. Parmi elles, le recteur Olivier Dugrip, Grégory Doucet, Bruno Bernard, le sénateur écologiste Thomas Dessus mais aussi Anne Brugnera, députée LREM de la 4e circonscription du Rhône, Isabelle Ramet, conseillère régionale LR, Gilles Darricau, gouverneur militaire de Lyon et le général de Gendarmerie Laurent Tavel qui, à peine présenté, ne va pas tarder à lui faire ses adieux.

Le recadrage du petit Doucet

Tous se sont ensuite rendus en convoi à une seconde cérémonie organisée au sanctuaire de la résistance et de la déportation, place Bellecour, là même où le maire écologiste de Lyon s’était fait huer ce dimanche par la communauté juive et les Lyonnais venus se recueillir en ce jour anniversaire de la libération du camps de concentration d’Auschwitz. Elle a alors fait la connaissance du sénateur François-Noel Buffet et du député LREM Thomas Rudigoz.

Une fois sa gerbe déposée, la séance de recadrage n’a pas trainé. Son premier geste fort, alors qu’elle vient tout juste de poser ses valises, restera dans les annales de la Préfecture du Rhône. Alors que la polémique au sujet de la réception à l’Hôtel de Ville du terroriste Salah Hamouri, risquait de dégénérer mercredi, la préfète s’est exprimée, sûre d’elle, face caméras.

Elle a indiqué aux journalistes avoir enjoint Grégory Doucet d’annuler la table ronde sur la Palestine et les 30 ans des accords d’Oslo, qui devait se tenir dans les salons de l’Hôtel de Ville, sous peine de dégainer un arrêté d’interdiction pour troubles à l’ordre public. Confus et discrédité, le petit Grégory a été contraint de s’exécuter (lire ici). Au sein de son cabinet, on a entendu les chaises voler…

Cette première fessée va donner le ton de leurs futures relations. Connue pour avoir géré, d’une main ferme, la crise des migrants à Calais, Fabienne Buccio n’entend pas se laisser victimiser par Doucet et Bernard, d’autant qu’elle a été briefée par son prédécesseur Pascal Mailhos qui a été, ces trois dernières années, la cible permanente des attaques écologistes (sur la sécurité, les mobilités, le logement, les sans-abri…).

Malgré sa bonne volonté, notre ancien préfet laisse derrière lui une métropole fracturée.

Son successeur a du pain sur la planche alors que dans tous les quartiers, les les diktats écologistes sont contestés par la population et les commerçants. Elle devra également faire preuve de fermeté afin d’éviter que les axes de grande circulation (rive droite du Rhône, quai Jean-Jacques Rousseau et tunnel de la Croix-Rousse, notamment) ne soient transformés en chemins communaux ou en pistes cyclables.

Bienvenue à Lyon, et bon courage, Madame la Préfète !

<a href="https://www.lyonpeople.com/author/marco" target="_self">Marco Polisson</a>

Marco Polisson

Rédacteur en chef
Co-fondateur du magazine.
En charge de la rédaction et responsable des partenariats.
Délégué à la protection des données RGPD

1 Commentaire

  1. celine steeves

    on verra bien ,surtout ne pas s’emballer depuis le temps qu’on nous promet des résultats sans en avoir vu un seul ,sur la sécurité ,l’urbanisation raisonnée , le retour a une vie relaxe pour les lyonnais !si elle y arrive Bravo et si c’est un fiasco ,on a l’habitude !!

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquez ici pour SIGNALER UN ABUS
Vous pouvez nous adresser un email afin de signaler un contenu. Merci de préciser l’adresse de la page dans votre email. Votre signalement sera pris en compte au plus tôt.

Aujourd’hui

dimanche 24 septembre

Sainte Thècle


 

Recevez la newsletter

Restez informé en temps réel !

View More Results…