Par Jean-Marie Nauleau

« La force du LOU c’est la meute, et celle de la meute c’est le LOU » telle est la première réflexion que m’inspire ce premier rendez-vous Top 14 au Matmut Gerland. Les Lyonnais ont réalisé une grosse performance en battant le champion de France en titre avec le bonus offensif. Un exploit bienvenu car les deux relégables ont gagné sans bonus.

Après une entame de match pour le moins chaotique et ponctuée de nombreuse fautes amenant le Racing à marquer un essai dès la 4ème minute transformé par Dan Carter suivi de deux pénalités. Heureusement les Franciliens se sont mis à commettre des fautes permettant à Michalak d’entretenir l’espoir. Menés 22 à 13, à la pause, les Lyonnais revinrent transfigurés des vestiaires. La domination du pack leur permit de renverser totalement la vapeur et d’inscrire trois nouveaux essais permettant à Toby Arnold et à Carl Fearns de réaliser le doublé pour finalement l’emporter 37 à 25 devant 15 269 spectateurs.

Avant la rencontre, 1500 convives ont été régalés par un excellent diner mis en œuvre par Patrick Henriroux, chef doublement étoilé du restaurant La Pyramide à Vienne.

 

Samedi 28 janvier 2017

Enregistrer