Pistes cyclables de Tassin. Le comptage qui discrédite les écologistes !

6 octobre, 2021 | POLITIQUE | 17 commentaires

Par Morgan Couturier

Lassé des bouchons permanents provoqués par les corona-pistes installées par la Métropole sur l’avenue de la République, le maire de Tassin-la-Demi-Lune, Pascal Charmot veut avancer. Malgré les chiffres et les alternatives avancées par l’élu local, les écologistes demeurent prostrés dans le silence. Un nouvel épisode de la série #Lyon écolo.

Il va de soi d’avancer que renoncer fait office de petite mort. Mais puisqu’il a été répété ces derniers jours, que mourir peut attendre, Pascal Charmot espère en faire autant, pour sa ville comme pour ses administrés. Là n’est pas l’idée de sauver le monde, comme l’évoque le dernier film de Daniel Craig, mais simplement de sauver Tassin. Ou plutôt l’avenue de la République, confrontée depuis plus d’un an, à la pérennité de ses pistes cyclables.

Des « corona-pistes », instaurées par l’ancienne majorité, que la Métropole de Lyon, devenue écologiste, veut conforter de manière définitive. À tort, apparaît-il, tant les embouteillages générés par de telles installations s’avèrent néfastes à tout point de vue, comme c’est le cas sur les quais de Saône, Montée de Choulans ou Montée de la Boucle. Et sujets à contestation, à en juger la pétition lancée par les commerçants de l’avenue qui a récolté quelque 1800 signatures en octobre 2020.

Une moyenne de 47 000 véhicules par jour contre 250 cyclistes

Qu’importe, le temps passe et les problèmes d’hier sont toujours ceux d’aujourd’hui. Le tout, sans qu’aucune éclaircie ne se présente à l’horizon. La faute à Bruno Bernard et de ses équipes, murés dans le silence et l’immobilisme depuis des mois.  La visite sur place et l’implacable constatation faîte par Fabien Bagnon, délégué aux mobilités actives, n’a pas été suivie d’effet. Un scénario hélas bien connu des élus locaux, qui, une fois encore, exaspère les principaux intéressés.

Le scénario de bon sens proposé par Pascal Charmot prévoit 2 voies de circulation à usage mixte en direction de l’Horloge

« Cela fait 15 mois que ces pistes ont été mises en œuvre. Les propos avancés par la Métropole étaient que ça allait développer de manière massive l’utilisation des vélos. La preuve que ça ne l’est pas », soutient Pascal Charmot. Fin amateur de transports doux, l’édile en sait quelque chose.

Privé de toutes données chiffrées par les écologistes, ce dernier s’est attaché à respecter l’idée que l’on n’est « jamais mieux servi que par soi-même ». « Après le comptage vidéo des vélos, les résultats sont sans appel. En moyenne, nous avons 250 passages de cyclistes quotidiens sur un axe qui comptabilise 47 000 véhicules par jour à l’Horloge en semaine », relate-t-il.

En parallèle, la Métropole refuse l’installation de deux nouvelles voies cyclables

Un chiffre édifiant, loin de justifier la pérennité d’une double voie cyclable. « Ils nous invitent à devenir un vrai village indien ! Mais pour combattre l’idéologie écologiste, on se doit d’être pragmatique, d’apporter des éléments concrets », poursuit l’édile, évoquant par ailleurs, le refus par la Métropole d’apposer deux nouvelles voies cyclables sur des axes moins encombrés, que peut être l’avenue du 11 novembre.

Un paradoxe et une incompréhension que le maire de Tassin espère effacer au gré de projets alternatifs. Si la Métropole a, un temps, évoqué l’idée d’améliorer la fréquence des transports en commun, l’édile se dit lui, favorable à un tracé laissant entrevoir une voie de circulation vélo aller/retour pour trois voies de circulation automobile.

« On est d’accord, il y a une vraie asphyxie aux heures de pointe. La qualité de l’air est une préoccupation de la ville de Tassin et nous allons mettre en place tout un système de capteurs pour calculer cette fameuse qualité de l’air. Mais je demande à la Métropole de mettre en place une phase de test », réclame Pascal Charmot, lassé, comme ses confrères maires, du mode de fonctionnement écologiste.

Signataire de la tribune pour le Métropolexit, l’élu républicain sait aussi que « l’obstination est le chemin de la réussite ». Reste à savoir quel projet mourra le premier. Une chose est sûre, le scénario s’annonce haletant. Mais peut-être un peu long sur la durée.

<a href="https://www.lyonpeople.com/author/marco" target="_self">Marco Polisson</a>

Marco Polisson

Rédacteur en chef
Co-fondateur du magazine.
En charge de la rédaction et responsable des partenariats.
Délégué à la protection des données RGPD

17 Commentaires

  1. Fabx

    Je connais personnellement 1% du trafic, 2 cyclistes dans ma boîte principalement composé de vroomers! Étonnant, le maire ne doit pas savoir compter. Une chose est sûre, il est aussi aveugle : il s’agit d’une voie partagé bus/vélo. 30 personnes dans le bus passant sur cette voie, c’est environ 300m de voiture circulant au pas. Vu les bouchons avant piste, il va bien falloir abandonner sa bagnole au profit d’un mode plus efficient, tant pis pour le petit Porsche Cayenne, il restera à la maison !

    Réponse
    • Ludivine

      Enfin dans les bus y a aussi de personnes sans permis donc votre réflexion/ comptabilisation est fausse…d autant que dans une voiture n est pas forcément seul.
      Je prend cette route et non les vélos ne sont pas nombreux et ça ne va pas s arranger vu la saison.
      A un moment faut arrêter d etre contre la voiture.

      Réponse
      • Arthur

        La majorité des voitures il n’y a que le conducteurs , ont est autour de 1,2 occupant par voitures c’est ridicule. 10m2 d’espace immobilisé pour une seule personne. Oui on est pas forcément seul mais on est seul en majorité. Le jour ou on sera en moyenne à 2 personne par voiture la voiture deviendra utile.
        Il faut se souvenir que l’avenue de la république le matin en bus avant le covid c’etait toujours bouché les 60 passagers devait prendre leur mal en patience. 60 passager sa peut aussi être plus vu que les bus c’est blindé le matin et soir. 60 passagers dans un bus sa représente 50 voiture en moins.
        La saison actuel a un impact sur la fréquentation cyclable faible. le fait qu’il fassent 0degres n’empêche pas les gens de se déplacer avec un manteau, pour contourner le problème. En 2022 le nombre de vélos va augmenter, avec la piste cyclable en construction sur victor hugo. Oui c’est un chantier perturbant dommage qu’il n’ai pas été réalisé pendant la période des confinement avec la circulation très faible ou au mois d’aout circulation très faible mais chantier arrêter pour reprendre début septembre en pleine circulation. Fin décembre sa ira beaucoup mieux pour circuler en voiture , plus de travaux.

        Réponse
      • Anonyme

        Oui tout à fait d’accord ou alors gratuité des transports en commun comme certaine ville!

        Réponse
  2. AAlain

    Sachant que c’est la Mairie qui commandite le « comptage », ils peuvent bien annoncer les chiffres qui les arrangent !

    Réponse
    • Anonyme

      S il n’y avait que l’avenue de la République de bouchée c’est tout Tassin en général qui est saturé. Le matin l’avenue de la constellation et général Brosset une catastrophe. 15 à 20 min pour faire 1 km il n’y a pas un problème. Il va falloir trouver des vraies solutions.

      Réponse
      • Arthur

        Plus de passager par voiture pour en diminuer le nombre une voiture c’est 10m2 d’espace et 30 m2 en circulation forcement sa réduit le nombre de personne qui passe à l’heure sur une voie. La solution augmenter le nombre de personne par voiture pour que chacun y gagne… C’est possible.

        Réponse
    • Morel

      La mairie est plus à même de justifier le comptage des vélos dans SA ville, les verts sont des bureaucrates qui ne vont pas ou prix sur le terrain, alors si vous devez vous en prendre à certaines personnes prenez vous en donc à vos dieux les verts , les Maires des villes sont les mieux placés pour parler de leur agglomération !

      Réponse
  3. Gwan

    J’admets avoir beaucoup apprécié la comparaison « avenue » pour les vélos, « Horloge » pour les automobilistes, et surtout on ne compte pas les usagers de bus comme précisé dans un autre commentaire.

    Et ça discute de « mesurer la qualité de l’air », comme si les chiffres disponibles depuis 10 ans n’étaient pas transposables.

    On mesure le chemin qu’il reste à parcourir aux maires de l’ouest Lyonnais avec ce genre d’articles : les voilà qui se rendent compte qu’ils ont également 10 ans de retard dans l’offre de transports en commun et une alternative à la voiture qui sera de moins en moins tolérée dans l’ultra-centre, comme si c’était devenu du jour au lendemain la faute aux écologistes.

    Bravo sur les articles à charge pour changer!

    Réponse
  4. Anonyme

    Les pistes cyclables ne servent à rien ! Je circule tous les jours dans Tassin et Lyon 5 ème Jamais vu
    Un seul vélo sauf pendant le tour

    Réponse
    • Anonyme

      C’est inquiétant pour les autres usagers de la route si vous n’avez jamais vu de cyclistes sur les vélos. Les piétons, les motards les voyez vous ?

      Réponse
  5. Zieumentalo

    Je circule tous les jours sur Tassin et Lyon 5. Jamais vu un seul vélo sur ces foutues pistes cyclables qui ne servent strictement à rien sinon mettre le b….l

    Réponse
  6. No

    Stop la dictature écolo inutile et néfaste !! Ils se disent écolo mais n’ont pas pensé à la pollution de l’air et sonore !! C’est infernal !!

    Réponse
  7. Ac

    Métropolexit !!! Face à cette dictature des verts et au manque de concertation des communes sur encore un sujet de plus.

    Réponse
  8. Serieux

    C est quand même sous la présidence d un dénommé Kimmelfeld que tout cela a commencé non ?

    Réponse
  9. duco

    il y a eu vote alors il faut assumer la prochaine fois il faudra regarder a 2 fois avant de mettre son bulletin dans l urne
    c la democratien

    Réponse
  10. BERTY

    Une vraie solution serait d’améliorer la qualité de l’offre de train qui dessert Gorge de Loup et St-Paul. Fréquences plus nombreuses et toute la journée (que faire quand on a des horaires décalés sinon prendre sa voiture) et surtout diminuer le prix actuellement exorbitant du train. Il y a des enveloppes à la Région qui pourraient être mobilisées pour cela.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquez ici pour SIGNALER UN ABUS
Vous pouvez nous adresser un email afin de signaler un contenu. Merci de préciser l’adresse de la page dans votre email. Votre signalement sera pris en compte au plus tôt.

Aujourd’hui

vendredi 12 avril

Saint Jules 1er


Recevez la newsletter

Restez informé en temps réel !

View More Results…