Par Marco Polisson

Interrogés par Lyon People, les services de la préfecture ont répondu aux suspicions de laxisme et de complaisance envers les habitants de la Guillotière qui ne respectent pas le confinement.

Le cabinet du préfet précise que trois contrôles ont été effectués par la police nationale dans le quartier samedi 25 avril 2020, date à laquelle la vidéo de la rue Paul Bert a été tournée. D’autre part, nous n’avons reçu aucune réponse de Jean-Yves Sècheresse, adjoint à la sécurité de Gérard Collomb, en charge des 300 policiers municipaux.

LP : Le quartier de la Guillotière bénéficie-t-il d’une dérogation au confinement ?
PR : Aucun pan du territoire ne bénéficie de dérogation au confinement.

Pourquoi aucun contrôle n’a-t-il été effectué hier dans ce quartier alors que des milliers de personnes ont déambulé durant la journée ?
Chaque jour, des contrôles sont opérés sur l’ensemble du territoire, y compris à la Guillotière.

En raison du ramadan, avez-vous demandé à vos services de lever le pied sur cette zone, comme cela a été demandé dans le Calvados ?
Bien évidemment, aucune instruction n’a été donnée en ce sens. La loi s’applique partout et pour tous.