Disparition de Michel Le Royer. Le chevalier de Maison Rouge a quitté la scène

25 février, 2022 | LES GENS | 1 commentaire

Texte : Jacques Bruyas. Exclusif. Comédien hors pair, jeune premier ayant fait tourner la tête de toutes les femmes au moment de la projection du « Chevalier de Maison Rouge » à la télévision puis de « Corsaires et Pirates »… Michel Le Royer nous a quittés à l’aube de son quatre-vingt-dixième anniversaire…

Michel Le Royer fut un exceptionnel La Fayette sur grand écran et dans un des premiers films français en cinémascope, mais il fut aussi un comédien de théâtre sans égal et ses partenaires de la Comédie Française : Robert Hirsch, Jacques Charron, Geneviève Casile… se pâmaient devant cet ange blond semblant venu d’au-delà de l’olympe.

Il rejouera plus tard pour la télévision et fut même le père de Carole Bouquet dans « La famille Cigale »… un feuilleton à rallonges et fut aussi un flamboyant d’Artagnan, tourné en grande partie à Pérouges.

Ensuite Michel Le Royer consacra une grande partie de son temps au doublage ( la voix de Ducky dans NCIS, celle de Christopher Lee dans  » le Seigneur des anneaux » ou le deuxième film des  » Rivières pourpres »…

Il fut aussi adjoint à la culture de Levallois-Perret et revint encore au théâtre avec notamment une pièce remarquée de Charles André « Ultime dialogue » jouée en maintes saisons au Festival d’Avignon, puis pour un hommage à Jean Paredès que je lui avais confié, des lectures de plusieurs de mes textes « La dernière grimace », « Vieux con » et encore « Suburban Remix » qu’il enregistra avec des comédiens togolais éblouis, à juste titre, par son charisme.

Lorsqu’ils partageaient leur vie, Michel Le Royer et sa muse Frédérique de Mortain nous avaient reçu, en 2005, dans leur repaire de la rue Mercière

A Lyon, ville de ses passions et son amour, il dirigeait un cours de théâtre  » La Récréation » à l’égal de sa chère Jacqueline Bœuf du théâtre Tête d’Or dont il fut souvent le partenaire et dont la disparition l’avait profondément affligé.

Homme des mots et de la voix bien posée, Michel Le Royer était avant tout un homme de cœur et le nôtre ne peut que s’épancher de larmes de sang comme de sens à l’annonce de la triste nouvelle de sa disparition.

> Les photos de sa Légion d’Honneur, c’est ici

 

 

 

 

<a href="https://www.lyonpeople.com/author/marco" target="_self">Marco Polisson</a>

Marco Polisson

Rédacteur en chef
Co-fondateur du magazine.
En charge de la rédaction et responsable des partenariats.
Délégué à la protection des données RGPD

1 Commentaire

  1. Martial

    Bonsoir
    Il y a une coquille dans votre article , la série télévisée après « le chevalier de Maison Rouge  » s’intitulait « Corsaires et Flibustiers et non « Corsaires et Pirates  »
    Cordialement

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquez ici pour SIGNALER UN ABUS
Vous pouvez nous adresser un email afin de signaler un contenu. Merci de préciser l’adresse de la page dans votre email. Votre signalement sera pris en compte au plus tôt.

Aujourd’hui

vendredi 12 avril

Saint Jules 1er


Recevez la newsletter

Restez informé en temps réel !

View More Results…