Par Morgan Couturier

Frappés par les récents suicides d’étudiants, de nombreux mouvements s’organisent pour venir en aide à ce jeune public. Ce samedi 30 janvier, le restaurant La Crique entend se joindre à ces opérations et profiter de la solidarité des Lyonnais pour récolter un maximum d’aliments de première nécessité.

L’image est encore en tête, comme un cauchemar qui ne saurait s’effacer, ni s’oublier d’ailleurs, tant les deux derniers suicides d’étudiants lyonnais ont marqué les esprits. Deux pertes symboliques, témoins d’une situation alarmante pour ce jeune public, qui souffrent, depuis de le début de la pandémie, d’un isolement sans fin.

Un constat terrible, qui aujourd’hui, semble pousser les Lyonnais à réagir, à commencer par Annie de Starodoubsky (ci-dessus) choquée par ces disparitions. Soucieuse de se rebeller contre cette situation, cette dernière a donc entrepris une collecte d’aliments à destination des étudiants de la capitale des Gaules, organisée ce samedi 30 janvier, de 9h à 13h, au restaurant La Crique d’Alain Soler, partenaire de cette nouvelle opération solidaire.

Une distribution par les étudiants pour les étudiants

Pâtes, riz, farine, œufs ou conserves… la Lyonnaise très active sur les réseaux sociaux espère convaincre le public de se joindre à cette initiative. « Beaucoup d’amis ont déjà déposé de nombreux aliments : des œufs, du café », raconte l’instigatrice du mouvement, dont la proximité avec certains restaurateurs devrait bénéficier aux étudiants.

Reste dès lors à procéder à la livraison des produits récoltés. Pour ce faire, Annie de Starodoubsky songe à passer la main à l’association des Etudiants Gaelis. « Ils savent mieux que nous qui sont les étudiants qui ont besoin de ces denrées alimentaires et produits hygiéniques », précise-t-elle. La lumière des projecteurs attendra, l’important est ailleurs : aider encore et toujours !

Collecte alimentaire pour les étudiants lyonnais
Ce samedi 30 janvier 2021, de 9h à 13h, au restaurant La Crique, 22 rue Bayard – Lyon 2e