Tradition très appréciée entre Rhône et Saône, la chandeleur revient prendre la température du Selsius et de ses aficionados, avec la complicité de ses organisateurs historiques, Marc Jean et Caroline Auclair.

Les bûches, la galette et maintenant les crêpes. Comme à son habitude, le début d’année rime avec excès, mais à quoi bon surveiller son poids, puisque l’appétit vient en mangeant. Un dicton bien compris des Lyonnais, qui depuis plus de 40 ans, s’amusent et se régalent de l’incontournable lancer de crêpes, cette tradition ancestrale censée ouvrir les festivités de la chandeleur.

L’année 2020 n’a pas l’intention de bouleverser les coutumes. C’est donc pleinement installés au Selsius, le nouveau terrain de jeu de cette fête païenne (après avoir écumé les salons du Sofitel, ndlr), que Marc Jean (Comme 1 conseil) et Caroline Auclair (Lord Nelson) ont donné rendez-vous à près de 600 invités, lesquels pourront dévorer à volonté ce délicieux dessert, arrosé de champagne de la maison Perrier-Jouët.

À Gérard Collomb, le privilège de la première crêpe

Pour l’occasion, Eric Obeuf, le parrain de l’événement devrait laisser à Gérard Collomb, la primauté de faire sauter la crêpe originelle, un an après avoir magnifiquement initié les festivités. Espérons que ce lancer entretiendra la légende urbaine selon laquelle celui-ci porte-bonheur. Quoiqu’il en soit, les invités ne devraient pas repartir les mains vides, de nombreux cadeaux et animations devant émailler la soirée. Voilà qui met en appétit, vivement le lundi 3 février !

Chandeleur
Lundi 3 février 2020, à partir de 19h
Selcius – 43, quai Rambaud – Lyon 2e