Par Eva Bourgin

La crise sanitaire verrouille le secteur de l’événementiel, mais ouvre la porte à la solidarité culturelle. Depuis le début d’année, des espaces réceptifs lyonnais s’unissent pour faire entendre leur voix.

Le Cirque Imagine, L’Embarcadère, Le Château de Monchat, Le Fort de Vaise, les Yachts de Lyon,… tous* portent le même drapeau, celui de la Clé, pour Collective des Lieux Événementiels. Un acronyme qui regroupe aujourd’hui 27 adhérents dont la majorité sont issus de Lyon. « La ville a toujours favorisé l’entreprenariat et la solidarité, cela se prouve encore aujourd’hui avec ce projet », exprime fièrement Céline Paravy-Altan, la vice-présidente de l’association.

La Clé s’est pourtant élevée en région parisienne, sous la coupe de Denis Guignard, motivé à l’idée de valoriser le savoir-faire événementiel en fédérant des gestionnaires de lieux de séminaires et d’évènements sur le long terme. Mais puisque de nombreuses portes se ferment, le gérant de la société Lieux Atypiques a décidé d’en pousser une autre… en Auvergne-Rhône-Alpes. Une porte ouverte par Céline Paravy-Altan, fondatrice de Ma Pièce, maison d’hôtes pour entreprises.

Les gestionnaires de sites événementiels, l’un des derniers bastions à ne pas être fédéré

Experte en la matière, matérialisée par sa participation à l’organisation de Séminaires Business Events, la Lyonnaise sait qu’un événement ne se résume pas à un lieu et une date. Au-delà des sites d’accueil, la Clé s’efforce ainsi à représenter les emplois que ces événements génèrent. Traiteurs, techniciens vidéo, organisateurs ou encore cuisiniers, tous animent un espace commun le jour J. Un temps que l’association souhaite conjuguer à nouveau au présent. Et le plus tôt possible.

Pour parvenir à cette réalité, La Clé planche sur un plan de relance applicable dès juin 2021. « Nous souhaitons créer notre label avec une charte commune, respectée par chacun de nos adhérents. Cela permettra de garantir une sécurité pour nos clients, que ce soit sur un plan écologique, sanitaire ou social », précise la vice-présidente.

 Collaboration avec Event Again : fédérer des valeurs communes

Promue animatrice de l’antenne lyonnaise, celle-ci s’applique désormais à défendre la filière avec ferveur… et synergie. La Clé a tissé des liens avec son homologue Event Again, présidée par Olivier Stamboul. Les deux groupes ont vocation à s’accompagner dans chacune de leurs actions et à travailler à un « plan de relance qui valorise la destination, mais aussi notre métier et notre savoir-faire ».

Car comme pour la Clé, l’association Event Again a également vu le jour lorsque l’évènementiel sombrait face à la crise sanitaire. Rester dans la lumière quand tout est à l’arrêt, telle est la lutte que mènent ces comités main dans la main. D’ici la fin de l’été, La Clé espère compter une cinquantaine de membres, histoire de parler encore plus fort à l’unisson.

> Pour en savoir plus : https://www.la-cle.community/

* Les adhérents de La CLÉ AuRA

LA BULLE WORKPLACE LYON

LES YACHTS DE LYON

MAPIÈCE

PORT RAMBAUD

L’EMBARCADERE

MAISON LASSAGNE

CHATEAU DE MONCHAT

ROKORIKO

ROOFTOP 52

FORT DE VAISE

STUDIO 33

LA CABANE DE LYON

L’AUGUSTERIE

L’HERMITAGE DE MOLY

PALAIS DE LA BOURSE

MANIFESTA

D’UN SIEGE A L’AUTRE

LE PAPILLON BLEU

LOFT 4-40

OSCAR

ESPACE DE L’OUEST LYONNAIS

CIRQUE IMAGINE