Lyon. Le secteur de l’événementiel et des CHR se mobilise pour l’Ukraine

7 mars, 2022 | DERNIERE MINUTE | 0 commentaires

Texte : Marc de Jouvencel. (Mis à jour, le 12 mars 2022) Alors que des milliers de Lyonnais ont manifesté dimanche, de nouvelles initiatives sectorielles voient le jour pour aider les Ukrainiens. On peut aimer faire la fête et pour autant ne pas rester indifférent envers ceux qui ne sont pas à la fête.

A l’initiative de Sophie et Joël Chalvet, membres du CAFAL et du Club des Clubs, une grande collecte de produits de première nécessité, vêtements chauds, eau minérale et recharges de téléphone portables a été organisée durant tout le week-end. L’ancien patron des Sirops d’Eyguebelle a décidé d’affréter 7 camions pour l’Ukraine avec laquelle certains de ses collaborateurs entretiennent de forts liens professionnels et familiaux.

Sophie Chalvet organise le tri des produits récoltés

Les semi-remorques vont traverser l’Europe jusqu’à Zamość. C’est dans cette ravissante ville polonaise située à 30 kilomètres de la frontière qu’ils seront déchargés et leur contenu trié avant d’être acheminé jusqu’aux camps de réfugiés. Les camions seront ensuite rechargés avec des palettes d’eau minérale et de la nourriture précommandées sur place afin de gagner l’Ukraine, si les conditions le permettent.

Démarrée à Villefranche puis à Corbas, sa collecte s’est terminée lundi à Lyon grâce à un véhicule utilitaire prêté par Alexandre Jeannerod (Euro Sono) qui est passé par les locaux de la rédaction de Lyon People en fin de matinée pour charger les cartons préparés par nos journalistes et collaborateurs, dont certains se sont déjà rendus en Ukraine.

Nicolas, Joël, Marco et Eric, membres du Club des Clubs se sont retrouvés lundi matin avec Sophia et Ghislain (Lyon People) pour la collecte en faveur des victimes de la guerre en Ukraine

Une action qui s’inscrit en prolongement des convois humanitaires organisés par deux membres du Club des Clubs en 1993 à Kiev et 1995 à Lviv avec l’association Action Lyonnaise pour l’Ukraine. Après la chute du rideau de fer, ces actions étaient destinées aux paroissiens de l’église catholique de Kiev et aux moines du monastère de la Dormition à Univ (rite gréco-catholique) dont la Foi a survécu à 40 ans de persécution communiste.

 GL events monte au front

Le premier groupe mondial d’évènementiel est lui aussi rentré dans la spirale solidaire.  » On ne peut pas rester insensible à ce qui se passe là-bas  » souligne simplement Olivier Ginon, interrogé par Lyon People. Son entreprise a organisé le week-end dernier l’accueil de 350 réfugiés à Paris. De plus, un semi remorque est parti le 11 mars de Brignais – où se trouve la base logistique de GL events – avec à leur volant les chauffeurs du groupe. Direction le poste-frontière Korczowa-Krakovets en Pologne. Structures, vêtements de protection, bâches de protection, produits de première nécessité, produits d’hygiènes, vêtements et couvertures ont été récoltés.

« La Fondation Polygone et le Groupe GL events se mobilisent pour apporter soutien et ressources aux Ukrainiens. En lien avec le Business Club franco-ukrainien, fondé par Alla Poedie, le matériel sera confié aux autorités de la ville de Lviv au profit des populations locales et pour l’accueil d’urgence de réfugiés. Nous remercions nos deux chauffeurs volontaires, Marc Kieffer et Éric Gley, qui vont réaliser 4 jours de voyage 🙏 Nous les suivrons de près grâce à leur journal de bord. » précise le groupe évènementiel.

 

Le secteur événementiel sportif est également mobilisé. La Fédération Française de Tennis a lancé ce week-end l’initiative « le Tennis Français pour l’Ukraine et la Paix ». A l’occasion de sa venue sur l’Open 6e Sens, Gilles Moretton, Président de la FFT a tenu un point presse au Palais des Sports de Gerland en amont de la finale du tournoi pour expliquer cette initiative qui repose sur un appel aux dons et l’accueil en France des joueurs et joueuses de tennis ukrainiens afin qu’ils puissent poursuivre leurs entrainements.

<a href="https://www.lyonpeople.com/author/marco" target="_self">Marco Polisson</a>

Marco Polisson

Rédacteur en chef
Co-fondateur du magazine.
En charge de la rédaction et responsable des partenariats.
Délégué à la protection des données RGPD

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquez ici pour SIGNALER UN ABUS
Vous pouvez nous adresser un email afin de signaler un contenu. Merci de préciser l’adresse de la page dans votre email. Votre signalement sera pris en compte au plus tôt.

Aujourd’hui

mercredi 24 avril

Saint Fidèle


Recevez la newsletter

Restez informé en temps réel !

View More Results…