Lyon. Les restaurants Les Burgers de Papa en plein micmac

9 février, 2024 | Actualités économiques | 6 commentaires

(Mise à jour à 18h) Texte : Morgan Couturier – Chaîne de restauration rapide fondée à Tassin en 2014, Les Burgers de Papa ont vu deux de leurs établissements être placés en liquidation judiciaire le 1er février 2024. Sur Lyon, le restaurant situé dans le centre commercial Westfield La Part Dieu, est contraint de fermer ses portes, au même titre que celui de Lattes, dans l’Hérault.

Le décor ne laisse que peu de place aux doutes : rideaux fermés, lumières éteintes et un restaurant sans vie, à quelques minutes du coup d’envoi du traditionnel service du midi. L’enseigne Les Burgers de Papa  du centre Westfield La Part Dieu, n’est plus. Là où son voisin Go Sport cumule les entrées, l’établissement, ouvert en septembre 2021, porte, lui, les stigmates d’une fermeture forcée.

Depuis le 1er février 2024, le restaurant, propriété de la société les Burgers de Papa Charpennes et piloté par la holding d’Yves Hecker, La Holdingue, a été placée en liquidation judiciaire par le Tribunal de Commerce de Lyon, et confiée au mandataire Marie Dubois.

14 salariés impliqués

Une bien mauvaise nouvelle pour les amateurs du best-seller, le Fils à Papa et autres Tête de Lard et Jean-Claude Dusse. Mais à l’instar des nombreux restaurants surveillés par le tribunal de commerce (comme le Hard Rock Café), la chaîne de restauration rapide paye les effets néfastes de la conjoncture actuelle.

Si la crise Covid, au cours de laquelle la vente à emporter lui était autorisée, avait permis Les Burgers de Papa Charpennes d’accroitre le chiffre d’affaires de 41,5% entre 2020 et 2021 (de 3,77M€ à 5,33M€, ndlr), la suite s’est avérée moins reluisante.

Confrontée à la concurrence des mastodontes du marché, à la hausse du coût des matières premières ou des coûts de l’énergie, la filiale de la société tassilunoise a ainsi bouclé l’année 2022 avec un résultat net en déclin, amputé de -312 000€.

Un effondrement confirmé l’an passé, avec le placement en redressement judiciaire le 29 novembre 2023. Trois mois plus tard, le tribunal de commerce aura donc acté une activité et des ressources insuffisantes pour laisser les restaurants de la Part-Dieu et de Lattes subsister. Contrairement à l’annonce publiée dans la presse judiciaire, les établissements de République (Lyon 1), de Saint-Genis-Laval, de Tassin ou encore de Villeurbanne restent ouverts.

Dans l’attente du devenir du local de la rue du Docteur Bouchut, le PDG espère donc s’appuyer sur ses autres restaurants pour voir ses burgers continuer à « tout déchirer ».

<a href="https://www.lyonpeople.com/author/morgan" target="_self">Morgan Couturier</a>

Morgan Couturier

Le journaliste de Lyon People, c’est bien lui ! En quête de scoops, toute info est la bienvenue !

6 Commentaires

  1. Dan

    Une de ces magnifiques enseignes qui contribuent à faire de Lyon la capitale de la gastronomie. On écrase une larme.

    Réponse
  2. Personne

    Tant mieux. Cher pour ce que c’était.

    Alors on dit « Burger de Papa » ou « Burger à Papa » Yves comprendra

    Réponse
    • Anonyme

      Quel courage !

      Réponse
  3. Nostra

    burger papa était immonde niveau qualité de service avec des burgers gorgé d’eau c’était écoeurant et les employés en avait rien à faire de leurs travail…donc temps mieux.

    Réponse
  4. Un de moins tant mieux

    steak à 100gr avec une cuisson proposé rosé je ne savais pas je ne savais que le boeuf c’est comme le canard, avec 2 tranches de tomates, 3 feuilles de salade, une tranche de lard, des frites en miettes gorgé d’huiles. si on calcule comme ça le menu tête de lard à un coup de reviens à 2€90 maximum vendu 15€40 belle marge. Tiens je vais prendre un supplément double viandes à 4€ 0.5€ le steak quelques centimes pour la tranche de cheddar métro et la tranche de lard métro allé on va dire 1€ la totale 3€ de bénéficie. Belle performance d’un entrepreneur avare.

    Réponse
  5. Mace

    très bien car c était dégoûtant et très cher

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquez ici pour SIGNALER UN ABUS
Vous pouvez nous adresser un email afin de signaler un contenu. Merci de préciser l’adresse de la page dans votre email. Votre signalement sera pris en compte au plus tôt.

Aujourd’hui

mercredi 21 février

Saint Damien


Recevez la newsletter

Restez informé en temps réel !

View More Results…