Par Jean-Marie Nauleau

Auteur d’un astucieux recrutement et particulièrement séduisant lors des matchs amicaux, le LOU a calé, face à Toulouse, en ouverture de cette nouvelle saison de Top 14. Contraints au partage des points, les Lyonnais ont limité la casse.

Les promesses de l’été n’ont tenu qu’une mi-temps, avant de s’étioler progressivement, comme emportées par la pluie. L’histoire retiendra donc que c’est par un match nul (16 -16), devant 13 000 spectateurs, que le LOU a entamé sa saison 2018-2019, quatre mois après s’être invité au banquet des demi-finalistes. Le plat servi en ouverture de ce nouvel exercice fut lui plus indigeste pour des Rouge et Noir aux ambitions dévorantes.


Las, les hommes de Pierre Mignoni ont été incapables de mettre de l’intensité.

Trop maladroits, les Lyonnais ont échappé au pire, alors que Toulouse a longtemps entretenu le spectre d’une défaite inaugurale. La maladresse du buteur Ramos en a décidé autrement, mais le LOU se doit de rebondir, après avoir abandonné deux points précieux à domicile. Aux joueurs de tirer les enseignements pour la suite, avec deux déplacements à venir (Castres et Perpignan). Des expéditions déjà primordiales, à laquelle ne pourra participer Delon Armitage, gravement blessé au genou, et dont le reste de la saison s’inscrit déjà en pointillés.

Stade de Gerland
Samedi 27 août 2018