Dans notre métropole, la jeune génération soucieuse des enjeux écologiques n’est pas nécessairement verte et s’attache à soutenir aussi d’autres priorités et valeurs. Elle l’affirme haut et fort dans cette tribune initiée par Samuel Soulier et déjà 50 premiers signataires.

Tribune. « A moins de 30 ans, comme nous le constatons pour l’ensemble de notre génération, nous considérons l’écologie comme LA priorité, mais nous ne voterons pas pour autant pour les candidats présentés par EELV (Europe Ecologie Les Verts). La transition écologique que nous vivons, et qui devra s’accélérer pour les générations futures, a déjà des conséquences sur notre quotidien, sur notre façon de se déplacer, de consommer, sur notre travail…

Ces bouleversements, nous devons nous préparer à les vivre dans la durée et nous mettre en mouvement pour les affronter au mieux.

Les réponses à ces changements sociétaux majeurs sont avant tout éminemment politiques, au sens premier du terme. Le développement durable, la prise en compte des enjeux environnementaux, les questions écologiques ne sont pas et n’auraient jamais dû être préemptées par quelques-uns mais sont le bien commun.

Pour nous, l’écologie ne peut se résumer à un parti politique car elle est avant tout une cause. Elle ne peut être seulement radicale, ni se proposer comme une alternative à la croissance économique et à l’emploi ou se mettre en place au détriment de notre tranquillité publique ; Elle ne doit pas se réduire à une idéologie, surtout lorsqu’elle est instrumentalisée au service de mouvements extrémistes.

Oui nous croyons profondément que l’écologie est l’affaire de tous. Elle appartient à tout le monde et doit avant tout être positive plutôt que punitive.

La Métropole de Lyon, notre territoire est une chance et une grande réussite sur de nombreux aspects. Alors que les jeunes, particulièrement dans cette période, peinent à trouver un emploi à la sortie de leurs études, il est essentiel que notre territoire demeure attractif et que les entreprises qui le composent soient prospères et y trouvent un cadre stable et propice à leur développement.

Le 28 juin prochain, aura lieu le second tour des élections municipales et métropolitaines. Il est essentiel d’aller voter et faire entendre la voix de notre génération, il est vital que nous nous emparions de notre destin pour ne pas laisser d’autres choisir et décider à notre place.

Le 28 juin, nous aurons à penser à notre avenir, c’est pourquoi, sur la base des projets présentés par les différents candidats, nous apporterons un soutien massif à la liste de large rassemblement conduite par François-Noël Buffet. Aujourd’hui, accompagné des candidats de Gérard Collomb, des progressistes, des centristes et de la droite républicaine, il est le seul à proposer une métropole « Juste », à la fois plus humaine, plus attractive et plus sûre, tout en prenant en compte les enjeux de la transition écologique. »

Samuel Soulier, le 11 juin 2020

 

Premiers signataires
Alexandre Grimaldi, Marion Dorce, Maëlys Guette, Manon Flouvat-Cavier, Théo Munafo, Gaëtan Verney, Benjamin Aknine, Antoine Abou, Jean-Arnaud Niepceron, Raphaël Suermondt, Jules Rosenstein, Aubin Mutter, Théo Tremsal, Gaëlle Bruno, Mathys Raganot, Erwan Rollet, Victor Trouttet, Théo Troncy, Amaury Rossero, Agathe Garcin, Manon Sauvanet, Tao Camiat, Alexandra Pividal, Mathilde Piante, Jean-Edouard Guillermard, Damien Dély, Arthur Donjon, William Palandre, Wendy Saba, Maxime Le Moing, Coralie de Loynes, Diane Humbert, Armen Movsisyan, Violette Merlin, Hugo Pellet, Jérémie Dequet, Marie Brunet, Alexandre Tachdjian, Alexandre Matera, Jérémy Fourneyron, Thomas Séminara, Kassandra Léon, Charles Tran, Stéphanie Stan, Matthieu Kalita, Antoine Mariotti, Valentin Gaudillat, Louis Alliod, Marwan Jaber…. et vous ?

Vous souhaitez vous associer à cette action : tribunejeunes.metropole@gmail.com