Par Morgan Couturier

Forcé de s’adapter, de façon à retrouver une activité plus en adéquation avec son potentiel, le B Complexe de Michel Vieira a choisi de se renouveler par touches successives, tout en travaillant pour la planète. Une combinaison vouée à encourager la reprise de l’événementiel.

Michel Vieira et ses équipes se seraient volontiers passés de cette concordance rudimentaire entre la dénomination de son établissement et la… complexité de retrouver un rythme d’activités conforme à leurs standards. Après avoir fortement affaibli les comptes de la compagnie MDA, la covid-19 ne semble pas disposer à ménager le B Complexe.

Et pour cause, habituée à exister quotidiennement au rythme des soirées qu’elle héberge, la salle de réception lozannaise vit actuellement au ralenti. Seul le restaurant échappe à ce constat, avec un fonctionnement plus ou moins raisonnable, malgré une diminution certaine des repas d’affaires.

Pas de quoi emballer son propriétaire pour autant, ce dernier ayant « connu des jours meilleurs ». « Il faut que ça reparte et renouveler la clientèle », concède-t-il.

Un drive et un service de livraison écologique mis en place dans les jours à venir

Pour ce faire, l’entrepreneur lyonnais ne manque pas de projets. Mieux, Michel Vieira veut « travailler pour la planète », avec notamment la mise en place pendant l’été, d’un service de livraison effectué par des vélos et des scooters électriques et l’instauration, dès la semaine prochaine, d’une application dédiée aux commandes en ligne et aux nouvelles recettes du restaurant, lesquelles  font la part belle aux productions locales.

« On s’est rendu compte qu’il manquait des sushis. Aujourd’hui, on a créé une carte qui vaut le déplacement. Ça attire de nombreux gourmets », évoque le chef d’entreprise. Un motif d’espoir qui s’accompagne d’une légère reprise de la partie événementielle, sous couvert que le gouvernement libère les foules à partir du 22 juin.

10 personnes autorisées dans le Bar de Glace

« On ne prend pas encore de gros événements, mais on recale des dates pour juillet », livre-t-il, alors que le rooftop du B Complexe s’attend à reprendre vie ce dimanche midi, de manière à célébrer la fête des pères. Dans un esprit de civisme, le restaurant a décidé d’offrir son menu au papa.

Des célébrations qui pourraient faire le bonheur du B Hôtel, embelli récemment par la construction de 20 chambres supplémentaires. Fidèle à ses principes de conserver toujours un coup d’avance, Michel Vieira s’attache également à planifier des jours meilleurs. Pour lui comme pour ses partenaires.

Dans cette optique, le sponsor de l’OL s’est accordé avec le directeur général du club, Thierry Sauvage, pour reconduire le salon Innovtec au Groupama Stadium courant octobre, avant d’apporter son soutien à GL Events, en acceptant, après de nombreuses années d’absence, de répondre présent à la Foire de Lyon.

La crise exhorte à devenir solidaire. Après tout, n’est-ce pas là, la clé du succès promis par le chef de l’Etat ?

B Complexe
37, rue de l’Entreprise – Lozanne. Tél. 04 72 54 52 54
Restaurant ouvert tous les midis ainsi que les vendredis et samedis soir. Ainsi que sur privatisation
> En savoir plus : www.lebcomplexe.com