L’Hôpital Édouard Herriot enclavé par une piste cyclable. Le coup de gueule de Jérémie Bréaud

5 juin, 2023 | Actualités Lyon, Actualités Politiques, POLITIQUE | 4 commentaires

Texte : Fanny Suteau Après Oullins, Bron ! Son maire Jérémie Bréaud dénonce les agissements du vice-président de la Métropole Fabien Bagnon. En cause, les dossiers de mobilité et de voirie de la collectivité. Un nouvel épisode absurde de la série #Lyon écologistes.

« Fabien Bagnon nous a menti. C’est un bulldozer et il est en train de détruire Bron », a répété plusieurs fois Jérémie Bréaud, lors de sa conférence au Club de la presse, le 1er juin. « Je ne suis pas contre les vélos. Au contraire, je trouve que cela va dans le sens de l’histoire », a-t-il tenu à rappeler. Le maire de Bron dénonce le « dogmatisme » dont fait preuve le vice-président de la Métropole, en charge de la voierie et des mobilités actives.

Les écologistes veulent supprimer deux voies de circulation sur l’avenue Franklin Roosevelt alors qu’elle dispose déjà d’une piste cyclable en site protégé

En cause l’implantation des pistes cyclables, baptisées « voies lyonnaises ». Avec la numéro 8, prévue dans le quartier des Lads, « il va nous enlever une voie de circulation dans ce quartier-là. A terme, il va y avoir plus de 700 logements mais 230 places de parking vont être supprimées », explique le maire de Bron. Mais aussi avec la voie lyonnaise numéro 11, dans le quartier des Genets. « Fabien Bagnon va provoquer la suppression et la déconstruction à la fois de places de parking mais aussi et surtout de commerces et de maisons », indique ce dernier.

« La voie lyonnaise 12 est incompatible avec l’activité de l’hôpital Édouard Herriot » Note des HCL

Cette dernière (reliant Vaise à Bron) est problématique en matière de sécurité. Notamment au niveau de l’avenue Rockefeller, qui longe l’hôpital Édouard Herriot (HEH). Les écologistes veulent la passer en sens unique, ce qui poserait notamment un problème pour le déplacement du SAMU, des ambulances ou des pompiers. « On pourra sortir de Lyon mais on ne pourra plus y entrer en venant de Bron », s’indigne Jérémie Bréaud. 4000 véhicules/jour seraient à reporter dans Montchat.

Mise en sens interdit, l’avenue Rockfeller qui longe HEH va perdre sa voie automobile dans le sens Bron – Lyon (à droite sur la photo), ce qui va enclaver l’hôpital

Ensuite, entre l’avenue Rockefeller et le pont du périphérique, la Métropole impose de passer l’avenue Franklin Roosevelt de 2×2 voies à 2×1 voie, alors que cet axe qui relie Lyon au boulevard périphérique est déjà saturé. Or cette avenue dispose déjà d’un très beau site propre pour les tramways et d’une piste cyclable protégée à double sens.

Fabien Bagnon aurait alors affirmé qu’une étude avait été menée et qu’aucune conséquence n’en était ressortie. Pourtant, une « note d’impact de la création de ces voies lyonnaises » des Hospices civils de Lyon (HCL) en date du 2 mai 2023, stipule que l’implantation de ces voies « est incompatible avec l’activité de l’hôpital ». Nous avons pu la consulter.

Jérémie Bréaud souhaite que le président de la Métropole prenne ses responsabilités

« Je demande à Bruno Bernard d’imposer à Fabien Bagnon de changer de méthode ou de reprendre personnellement le dossier. J’interpelle aussi Grégory Doucet, doublement impacté par le tracé, à la fois en tant que maire de Lyon et aussi en tant que président des Hospices civils de Lyon », a déclaré Jérémie Bréaud.

Jérémy Bréaud, maire de Bron et Marion Carrier, maire-adjointe, déléguée aux mobilités, à la voierie, à la transition environnementale et conseillère de la Métropole

Le maire des Brondillants réclame une voie verte entre la Clairière et la Boutasse et le raccordement de la Boutasse à Parilly, vers la voie lyonnaise numéro 8. Il demande également la restructuration de l’axe cyclable Mitterrand/Roosevelt pour une meilleure desserte du centre-ville et une connexion cyclable entre la route de Genas et l’avenue François-Mitterrand.

Pour Jérémie Bréaud, soit Fabien Bagnon n’était pas au courant de l’avis des HCL sur la voie lyonnaise numéro 12, « soit il ment, ce que je crois », conclut ce dernier.

<a href="https://www.lyonpeople.com/author/marco" target="_self">Marco Polisson</a>

Marco Polisson

Rédacteur en chef
Co-fondateur du magazine.
En charge de la rédaction et responsable des partenariats.
Délégué à la protection des données RGPD

4 Commentaires

  1. MUsch

    En parlant de ces voies lyonnaises, je vous invite l’équipe de Lyon People a aller voir la piste « Une » au niveau du quai Claude Bernard,fraîchement inaugurée il y’a à peine un an par toute la secte de Bruno Bernard avec l’autre illuminé de Bagnon.
    Les voies navigables de France viennent d’engager des travaux d’installation de stations électriques pour les bateaux de croisière et ils viennent tout simplement de défoncer d’un trou énorme la nouvelle piste cyclable. J’en croyais pas mes yeux ! Le revêtement de couleur beige, innovant, qui laisse s’infiltrer l’eau et dont se gargariser l’écolo de pacotille Bagnon, vient d’être réduit en mille morceaux sur une dizaine de mettre et forme un tas sur le côté. Les engins de travaux énormes ont aussi bousillé les bordures toutes neuves. Résultats des courses, la piste cyclable vient d’être déportée à nouveau sur la route qui elle est réduite à une voie avec les bouchons qui s’ensuivent…
    La question que je pose et n’était-il pas possible de coordonner ces travaux afin d’éviter un tel gaspillage d’argent public qui aura servi à construire une piste cyclable déjà en parti détruite ?

    Réponse
  2. PEDRO DE LA x-ROUSSe

    Bravo à M Bréaud qui nous montre la voie à suivre pour sortir les écolos de Lyon et de la Métropole. M Bréaud est un maire que nous envions vu de la Croix-Rousse où notre élu local laisse tout partir à la dérive : circulation, insécurité, tags, saleté, espaces verts. Que les lyonnais aillent faire un tour à Bron pour reprendre confiance : un maire peut faire bouger une ville sur tous ces points quand il le veut. Je pense que Jérémie Bréaud est un bon candidat pour remplacer M Bernard à la Métropole

    Réponse
  3. JEAN BERNARD LEON FAURE

    Des incapables l A ne pas oublier aux prochaines élections ! Avec l’argent des contribuables

    Réponse
  4. Paul

    Si on est pour le vélo, il faut bien accepter qu’ils puissent rouler en sécurité

    Pendant des décennies tout a été fait pour faciliter la circulation automobile
    De véritables autoroutes urbaines comme l’axe nord sud, la rue Garibaldi, le boulevard Vivier Merle
    les quais. Des voies avec 3 ou 4 voies de circulation des trémies des autoponts mais des trottoirs ridicules.

    L’autoroute A43 arrivait au cœur du 8iéme avec un autopont juste au niveau des immeubles
    On a même fait passer l’autoroute A6/A7 en plein cœur de Lyon
    Lyon la seule ville de France à être traversée par un des plus grand axe autoroutier du pays.

    Résultat la pollution, le bruit et plus de place pour les piétons et les vélos

    Aujourd’hui les Lyonnais aspirent à autre chose, il n’est qu’a voir le développement exponentiel du vélo ces dernières années. L’arrivée du VAE a permis aux habitants des collines de prendre le vélo pour venir travailler ou avoir d’autre activité à Lyon .

    Aujourd’hui pour permettre aux cyclistes de rouler eh sécurité ils faut des voies cyclables
    Car malheureusement rouler sur la route est trop dangereux, laisseriez-vous un enfants de 6 ou 7 ans rouler en ville en dehors des voies cyclables?

    Et pour avoir des voies cyclables il faut prendre de la place à la voiture, place que la voiture à monopoliser pendant des décennies sur les vélos et les piétons

    Partout les trottoirs ont été réduits à la portion congrue souvent pour faire des places de stationnement, car si la voiture prend de la place quand elle roule elle en prend encore autant si ce n’est plus quand elle ne roule pas, et elle ne roule pas 90% du temps.

    Et oui les lyonnais veulent des voies cyclables il le montre tous les jours en circulant toujours plus nombreux à vélo.
    Et oui les Lyonnais ont voté écolo aux dernières élections, à Lyon et à la métropole

    Habitant de la métropole a Bron je suis très heureux de voir arrivé des voies cyclables sécurisées en banlieue. Tous les jours je circule a vélo et je dois subir les incivilité des automobilistes qui pensent que la route leur appartient et qui nous mettent en danger par le non-respect des distances de sécurité, l’absence de clignotant et de la non utilisation des rétroviseur.
    Le non-respect des passages piétions envers les piétons et à Lyon catastrophique.
    Rappelons qu’en France tous les ans 400 piétons sont écrasés essentiellement sur les passages piétons, les trottoirs et même les arrêts de bus.

    Alors faire des vraies voies cyclables et élargir les trottoirs en prenant de la place à l’automobile c’est une juste chose, c’est même un travail de sécurité publique
    La voiture est un cancer pour la ville, on a appris au gens à être paresseux, à prendre la voiture pour faire 1km voir 500m.
    Alors merci aux élus du Grand Lyon, à Bruno Bernard et à Fabien Bagnon de prendre soin des Lyonnais qui ne veulent se laisser enfermer dans un model dépassé du tout voiture.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquez ici pour SIGNALER UN ABUS
Vous pouvez nous adresser un email afin de signaler un contenu. Merci de préciser l’adresse de la page dans votre email. Votre signalement sera pris en compte au plus tôt.

Aujourd’hui

vendredi 23 février

Saint Lazare


Recevez la newsletter

Restez informé en temps réel !

View More Results…