Maire de Villeurbanne depuis 2001, Jean-Paul Bret s’est donc décidé : son aventure municipale s’arrête à 73 ans, après trois mandats à la tête de la commune, bastion historique du Parti Socialiste depuis plus de 50 ans. L’occasion pour Villeurbanne de sortir enfin du marxisme municipal ?

Son poste libre, l’édile a choisi de soutenir Cédric Van Styvendael, dont les ambitions politiques semblent convenir aux divers partis de gauche. Une position confortable, alors que du côté de la République en Marche, les marcheurs avancent en ordre dispersé et que la droite villeurbannaise s’est ridiculisée.

Investi par le parti macroniste, Prosper Kabalo doit ainsi se coltiner la candidature de l’ancienne Républicaine, Emmanuel Haziza, laquelle a décidé de s’allier avec Bruno Bonnell pour conduire une campagne commune. Les écologistes misent à nouveau sur Béatrice Vessiller, qui avait réuni 16% des suffrages au premier tour en 2014. Enfin, c’était le baptême du feu pour Thibaut Garnier, 26 ans, sous les couleurs du Rassemblement National.

Les résultats du premier tour (15 mars 2020)

A – Emmanuelle HAZIZA (PR)            7,28% – 1 802 voix

B – Philippe VIEIRA (Sans étiquette) 3,28% – 812 voix

C – Cédric VAN STYVENDAEL (PS)   33,30% – 8 244 voix

D – Prosper KABALO (LREM)              14,91% – 3 691 voix

E – Béatrice VESSILLER (EELV)         27,48% – 6 804 voix

F – Clément CHARLIEU (LR)               4,66% – 1 154 voix

G – Thibaut GARNIER (RN)                 7,63 % – 1 889 voix

H – Nadia BOUHAMI (LO)                   1,47% – 363 voix