Rien ne l’arrête. La maladie, les affaires, Jean-Pierre Tuveri résiste à tout, si bien qu’à 82 ans, l’édile brigue un troisième mandat successif, six ans après s’être largement attiré les faveurs des Tropéziens (47,19% des voix au 2e tour, ndlr).

Pourtant, dans la sphère politique, le 1er vice-président de la communauté de communes du golfe de Saint-Tropez ne jouit pas de la même aura, en témoigne les critiques répétées de Claude Bérard, son ancien adjoint. Représentant de la majorité depuis 2008, ce dernier a fini par rejoindre l’opposition, lassé par  » la personnalité autoritaire  » du maire sortant.

Le voilà donc embarqué dans la campagne municipale, au même titre que Vérane Guérin, alliée à Alain Spada en 2014 et désormais seule dans la bataille. Surnommée « Madame non, non » sur ses terres, du fait de ses nombreuses objections, la native de Marseille fut la première à dégainer. À elle de se démarquer, un défi que tentera de réaliser la psychanalyste Marie-Christine Hamel et l’ancien marine, Frédéric Blua, lequel regrette une population locale en perpétuelle réduction.

Moins de votes pour plus de surprises, telle sera la question des prochaines élections.

Les candidats :

A – Frédéric BLUA (DVD)

B – Claude BERARD (DVC)

C – Marie-Christine HAMEL (LR)

D – Jean-Pierre TUVERI (DVD)

E – Vérane GUERIN (DVD)