Sa mandature fut « un aboutissement », la conclusion idoine d’une carrière politique de 24 ans, où le maire sortant avait tour à tour endossé le poste de conseiller municipal puis d’adjoint, avant d’enfiler la très convoitée écharpe tricolore.

Mais à 60 ans, Philippe Mugnier a décidé de passer la main, satisfait ses actions, mais lassé par l’acharnement dont il a pu être victime sur les réseaux sociaux. Son poste libéré, la chasse à la mairie est donc ouverte. Jean-Yves Pachod, ancien adjoint au maire lors de la mandature précédente, fut l’un des premiers à profiter de l’aubaine pour se déclarer candidat, quitte à piocher dans la majorité actuelle, au point que certaines rumeurs annonçaient déjà la présence de Jean-Marc Belleville sur sa liste.

Que nenni, l’actuel adjoint à l’urbanisme embarque seul dans la bataille, après avoir pris le temps de la réflexion, soutenu par de nombreux nouveaux visages de la station. Une nouveauté que pourrait également incarner Isabelle Monsenego, Courchevelloise depuis un an, mais déjà animée par l’envie de « redynamiser l’activité touristique ». La course est lancée. Comme sur les skis, l’essentiel est de finir sur la plus haute marche du podium.

Les candidats :

A – Jean-Yves PACHOD (DVD)

B – Isabelle MONSENEGO

C – Jean-Marc BELLEVILLE (DVD)