Lyon. La ruse de la mairie écologiste pour imposer les menus sans viande dans les cantines

17 février, 2021 | POLITIQUE | 55 commentaires

Par Marco Polisson

Exclusif. Comme vous le savez, l’alimentation figure dans le top 5 des obsessions de la nouvelle municipalité écolo-communiste lyonnaise. La crise du covid-19 est un excellent prétexte pour servir ses desseins politiciens dans les écoles. Un nouvel épisode de la série #Lyon écolo.

Après 15 jours de vacances, les petits Lyonnais seront de retour dans leur salle de classe, ce lundi 22 février 2021. Et même s’ils sont très éloignés de la religion catholique, ils pourront – comme leurs parents – constater dans leurs assiettes que nous sommes en plein Carême.

La mairie écologiste s’apprête à faire passer, ni vu ni connu, l’une des mesures phares de son programme : imposer des menus vegan aux enfants scolarisés dans le primaire. Il était jusqu’à présent prévu d’instituer l’option d’un menu sans viande 2 fois par semaine, peut-on lire sur le site web de la ville.

La crise sanitaire va lui permettre de passer la démultipliée.

Selon nos informations, la Ville de Lyon* compte profiter des nouvelles mesures sanitaires nationales sur la restauration scolaire pour imposer un menu unique sans viande à la cantine tous les jours à compter du 22 février « pour servir plus rapidement les élèves et la fluidité des repas ». Et ce, dans ses 129 restaurants scolaires.

Cette ruse ne trompera personne Elle s’inscrit dans le combat quotidien que mènent les écologistes et leurs alliés extrémistes contre les agriculteurs pratiquant l’élevage en général et les bouchers en particulier. Qu’on en arrive à de pareilles extrémités dans la capitale de la gastronomie est d’une tristesse absolue.

Le plus drôle dans cette histoire, c’est de voir le petit Grégory (Doucet) – le nouveau maire qui a la phobie des églises au point de ne pouvoir pénétrer dans la basilique de Fourvière le jour du vœu des échevins – remettre au goût du jour cette séculaire tradition qu’est le Carême ! A l’insu de son plein gré, bien sûr !

Les voies du Seigneur sont décidément impénétrables…

*Au moment de la publication de cet article, nous n’avons – bizarrement – pas reçu de réponse à nos questions de la part  de la municipalité…

 

<a href="https://www.lyonpeople.com/author/marco" target="_self">Marco Polisson</a>

Marco Polisson

Rédacteur en chef
Co-fondateur du magazine.
En charge de la rédaction et responsable des partenariats.
Délégué à la protection des données RGPD

55 Commentaires

  1. Moi

    C est plus un maire c est un dictateur dépensier qui veux imposer ses idées, après les voitures, il s attaques au repas des enfants, l écologie, les végans c est bien comme tout, mais l extrême de chaque chose ça sent pas

    Réponse
    • Adeline

      Il n’est pas question de vegan du tout…

      Réponse
      • Chaffangeon

        Je trouve que nos politiques sont ldes lache,et ne sont pas des gens de convictions, mais des carriéristes ils ne respectent pas le peuple français,et rejette en vrac tout notre héritage,je suis consterné par leur attitude entre,et mon ami qui est prêt de moi est 100% d accord avec moi et ce n est pas le seul

        Réponse
    • C'est pas grave

      Bon l’importance c’est que Les enfants aient à manger

      Réponse
      • cpr

        oui

        Réponse
  2. Justine

    Je trouve ça plutôt positif comme mesure. L’agriculture et industrie des produits animaux sont ce qui pollue le plus. Bravo à la ville de Lyon.

    Réponse
    • Monnot

      Est si tous le monde devenait vegan vous m’expliquer ou trouver assez de surface agricole pour nourrir la planète. On ramènera définitivement la foret d’amazonie pour cultivé vos lentilles et pois chiches. Et l’eau on l’a trouvera ou pour arroser. Car cette une vache consomme de l’eau mais surtout venu de l’herbe qu’elles manges et qui elle pousse seul.. alors la pollution c’est pareil pesticides et compagnie..

      Réponse
      • Anonyme

        60% des terres cultivées dans le monde le sont pour nourrir les animaux élevés pour etres consommes donc si tout le monde devenait vegan ça libèrerait autant de surface agricole pour nourrir ta perite famille

        Réponse
        • jean-Pierre garnier

          Ceci est un total contresens. Les ruminants a plus de 95% n’utilisent pas de terres arables mais des surfaces non cultivables et transforment des produits vegetaux non utilisables en alimentation humaine en proteines de haute qualite nutritive. Vous devriez avoir une opinion plus large et plus scientifique qui depasse les groupes de pression, l’interet des multinationales agro-alimentaires et les reseaux sociaux.

          Réponse
      • Alexandre

        Vous savez que 71% des terres agricoles européennes sont destinéée… à nourrir du bétail (source ici : https://www.greenpeace.fr/espace-presse/de-terres-agricoles-destinees-a-lelevage-europe/).

        Bon, du coup si on diminue le bétail de moitié disons, ça veut dire que 35% des terres agricoles européennes pourront être utilisées pour faire pousser fruit, légumes, légumineuses, et céréales à destination de notre alimentation à nous.

        Réponse
        • Jean-Pierre Garnier

          Qu’est ce que Greenpeace appelle terres agricoles? Est ce-que les prairies naturelles du Jura et d’Auvergne sont des terres cultivables? Bien sur que non. Depuis des milliers d’annees les ruminants domestiques et sauvages ont une place dans l’ecosysteme et produisent de la viande et du lait en complete circularite ecologique et les prairies contribuent plus que les arbres au stockage du carbone. Veuillez svp verifier les donnees et ne pas vous fier a des groupes de pression avec un interet avoue.

          Réponse
      • Mathilde

        Hahaha quelle ignorance, c’est risible (ou bien effrayant j’hésite). Selon la FAO, il faut en moyenne 7 kilocalories (kcal) végétales pour 1 kcal de produits animaux (allant de 3 kcal pour les poulets de chair à 16 kcal pour la production de bovins viande). Comment pouvez vous ignorer le fait quon doivent produire des vegetaux pour nourrir les animaux qu’on éleve? Vous ne pensez pas serieusement que les animaux issus de l’elevage ne font que paître dans les prés? Le probleme avec l’elevage intensif c’est qu’il nécessite justement une agriculture intensive bourree d’intrants chimique et necessitant plus de déforestation…

        Réponse
    • Vince

      Ben dis donc, ça c’est de l’article…
      Plein de sources et de ressources !
      Entre désinformations volontaire et putaclick.
      Je découvre LP, je crois que je vais me régaler !

      Réponse
    • Père plexe

      Non renseignez vous …

      Réponse
    • MICHEL

      C4ESTBIEN UNE ECOLO GAUCHIASSE POUR AVOIR CETTE REPONSE

      Réponse
  3. Gb

    Légitimants Elus, ils déroulent tranquillement leur programme !!!
    Peut-être que cela motivera certains à se rendre aux urnes la prochaine fois !
    Beaucoup pensent que tous les politiques, une fois au pouvoir conduisent la même politique > peut-être qu’avec ces sujets sensibles certains comprendront enfin que lire un programme avant de mettre son bulletin dans l’enveloppe ou se déplacer pour voter n’est pas tout à fait inutile !

    Réponse
    • Anonyme

      Cette équipe municipale est pathétique. Mais ils sont élus… Donc il devient impératif de résister. Il y a du boulot pour déboulonner ces ballots

      Réponse
      • Adeline

        Je ne comprends pas ce qui choque là dedans… il n’est pas obligatoire de manger de la viande à chaque repas. Il y a d’autres aliments à utiliser, comme les legumineuses, qui nourrissent parfaitement.
        Et la municipalité n’a pas pour objectif de transformer les enfants en vegans !
        Le but est de lancer un mode de consommation alimentaire plus responsable et plus sain à nos enfants. Personnellement, je suis plus inquiète que mon enfant mange des cochonneries industrielles de Sodexo, avec pesticides, sel et sucre ajoutés et le non respect des aliments de saison !
        À un moment donné il faut agir, et cela fait forcément des septiques et des mécontents. Il y a urgence à revoir notre mode de consommation alimentaire !

        Réponse
  4. De Rozario

    Avez-vous vu « legacy » le dernier documentaire de Yann Arthus Bertrand ?
    Il y explique que la meilleure solution pour lutter contre le réchauffement climatique est de réduire notre consommation de viande.
    L’élevage intensif est en effet la cause de 18% des émissions de gaz à effet de serre, de la déforestation pour produire des céréales qui nourrissent le bétail plutôt que les humains, de l’épuisement des nappes phréatiques, de la perte de la biodiversite, de la faim dans le monde, le développement des maladies dites de société dans les pays développés etc…
    Comme il est absurde de penser qu’on inflechira le changement climatique sans changer les habitudes de vie qui depuis des décennies produisent ce changement, je trouve que cette mesure est excellente.
    Ps : pour produite 1 kg de bœuf, il faut 14 kg de céréales et 15 000 litres d’eau. Il est donc temps d’apprendre à nos enfants que la viande ça n’est pas forcément tous les jours.

    Réponse
    • Anonyme

      Entre pas tous les jours et plus du tout il y a une différence…

      Réponse
      • Anonyme

        Menu vegan avec du poisson ? on aura tout lu ! Renseignez vous LP, ca devienr primordial pour ce qu’on appelle le « journalisme »

        Réponse
    • Feladan

      La meilleure façon ?

      Alors il faudrait que votre expert révisé ses données.

      En France, l’origine des GES est principalement du au transport privé. Certes cela joue de d’autres axes comme vous l’avez dis (nourriture etc), mais si il dit que c’est « le meilleur moyen » votre expert est pour moi bien plus engagé que réaliste.

      C’est un très bon levier cependant, je ‘e dis pas le contraire.

      Réponse
    • Adeline

      Merci !

      Réponse
    • Anonyme

      c’est une honte d’imposer ça, au pire tu propose aux parents et enfants ????

      Réponse
    • Anonyme

      Et soutenons L214 : les méthodes d’élevage et d’abattage du bétail sont une honte absolue pour l’humanité. Moins de viande dans les estomacs des petits lyonnais ne peut être que positif pour leur santé et celle de la planète.

      Réponse
    • ALAIN

      Ps : pour produite 1 kg de bœuf, il faut 14 kg de céréales et 15 000 litres d’eau.

      Vous rigolez ou quoi?Où avez vous pris ces chiffres,C’est bien n’importe quoi!

      Réponse
    • Nothing

      De Rozario : arrêtez avec vos fausses informations. On a jamais vu une vache boire 15000 litres d’eau !

      Réponse
    • Sophie

      Yann Arthus Bertrand? Le type qui a du faire en cumulé au moins 50 fois le tour de la Terre en hélico et en avion?
      A lui tout seul, dans sa vie il a du polluer autant qu’une petite ville.
      Et ce type est considéré comme un référence et un héros par les écologistes français, mouahahah!

      Réponse
  5. Anonyme

    Du bien mauvais journalisme (si c’en est) : mélange des terminologies sans viande / végétarien/ végan. Visiblement l’auteur fait du sensationnel en utilisant du vocabulaire qu’il ne maîtrise pas et sans évoquer les enjeux climatiques associés à l’élevage intensif.
    Des histoires de carême au milieu de ce fourre-tout pour parfaire le niveau.
    Lyon people…ne changez rien vous êtes au top !

    Réponse
    • Anonyme

      Je viens de tomber sur ce site et on peux déjà voir l’objectivité de l’auteur dans les premières phrases, quand il cite les ecolos communiste. Ce n’est pas du journalisme, cela ressemble plus à un blog qu’à autre chose.

      Réponse
  6. Anonyme

    Cette article sur les cantines de Lyon la capitale de la gastronomie est révoltant il faut que tous les parents se mobilisent. Ces modes alimentaires Vegan végétarien etc n ont pas leur place en milieu scolaire. C est comme le bio en apprenant que finalement tout n est pas si bio en grande distribution voir pire. Les enfants ont besoin de viande pour leur croissance et leurs muscles et rien n a jamais été prouve de nuisible à cette alimentation variée alors qu’ on arrête de nous bassiner avec ces modes ridicules à remplacer de la viande par de la purée de pois chiches !! Quand au carême les écoles sont en majorité LAÏQUE ALORS PAREIL RÉGIME NEUTRE POUR TOUS À QUELQUES EXCEPTIONS. Il faut mieux encadrer les abattoirs et les éleveurs mais pas supprimer la viande nous ne pouvons pas faire évoluer nos enfants avec une alimentation plus que stérile. Les enfants doivent continuer à manger normalement de tout et des viandes des poissons de qualité et non que du hoki bon marché plutôt du cabillaud et surtout du cuisine et non de l’industriel c’est ça me danger pour nos enfants c la degelation. Prenons exemple sur les grands chefs à plus petite échelle pour les prix mais ils cuisines avec les producteurs et pas de risques de contaminer les aliments stériles congeles donc on parle pas de gastro en gastronomie en cuisine indus oui !!! Parents n acceptez pas ces décisions d.economie va chez car les prix des cantines ne baissent pas mais la qualité continue de baisser et le gaspillage augmente !! MYB UNE maman scandalisée

    Réponse
  7. Vegano-radis-caux

    « Le plus drôle dans cette histoire, c’est de voir le petit Grégory (Doucet)  » : une blague sur un enfant décédé tragiquement ? C’est pas très vegan ça petit Polisson…

    Réponse
  8. Anonyme

    Bon l’importance c’est que Les enfants aient à manger

    Réponse
  9. Agri

    Une société démocratique ne devrait pas laisser passer de telles aberrations.
    Les agriculteurs sont accusés de tous les maux alors qu’ils émettent 10% des gazs à effet de serre et cela pour nourrir la planète. L’agriculture français est une des meilleures au monde. Elle permet l’entretien de milliers d’hectares de prairies et de la biodiversité qui l’accompagne. Tous les idéologistes vegans vont détruire toutes une génération d’éleveurs qui vont manquer dans quelques années.
    Ces idiots de politiques mettent en place des mesures destructrices pendant que l’on importe plus de viande des pays utilisant des OGM, des hormones et j’en passe.
    Il fournissent les Macdo, burgerking, qui sont toujours plus nombreux !
    Vos enfants sont de plus en plus nombreux à si rendre.
    Donc avant de détruire les élevages français, posez vous la question de savoir d’où voulez vous que la viande proviennent ! ?

    Réponse
  10. Alexandre

    Bon, attendons de voir si ce qui est dit dans cet article est vrai : pour l’instant, lyon people est le seul site qui écrit ça… alors que bon nombre de médias seraient heureux de le publier… intox ?

    Ensuite, confusion vegan et végétarien : « imposer des menus vegan aux enfants scolarisés dans le primaire. Il était jusqu’à présent prévu d’instituer l’option d’un menu sans viande 2 fois par semaine »… sans viande, c’est végétarien. Pour devenir vegan, il faut de plus enlever lait, crème, beurre, fromage, miel, etc.
    Donc la mairie n’avait pas l’intention de mettre des menus vegans, seulement des menus végétariens…

    Enfin, la viande (rouge particulièrement) est associé à un risque accru de cancers, mais surtout de maladie cardio-vasculaires en vieillissant. Si jamais les enfants mangent de la viande à l’école et en remangent le soir, et bien c’est trop pour eux. Aussi, le fait de ne pas en manger deux fois par semaine n’est pas pénalisant si c’est compensé par des aliments adaptés (légumineuse + céréale par exemple).

    Enfin, il existe tout un tas de plats très bon sans avoir à inclure de viande, notre gastronomie sera préservée.

    Réponse
  11. Anonyme

    Le fascisme vert une fois de plus à l’œuvre.
    Mais pourquoi se plaindre ? Il a été mis en place par les abstentionnistes ! Et il y en a encore pour 5 ans et demi.
    Quand on pense que Hitleralgo compte quitter l’Hôtel de Ville de Paris pour l’Élysée, quand on voit que le développement des éoliennes, cette folie pure anti-économique, anti-patrimoniale et anti-environnementale (!!!) se fait à marches forcées, il faudra que les Français se ressaisissent, ouvrent les yeux sur la réalité de ce bourrage de crâne écologiste et chassent ces fous de toutes les fonctions qu’ils occupent actuellement.

    Réponse
  12. Mike

    Faut vite viré ces islamo-bobo-communiste de notre ville ils veulent la détruire en imposant leurs doctrines dictatorial (verte)

    Réponse
    • Anonyme

      Il faut aussi rapidement que certains retournent à l’école pour améliorer leur orthographe…

      Réponse
  13. Moi

    La B12 est à la charge de la mairie ou il faut attendre les 1ere carences sur les gamins pour que les parents portent plaintes ?

    Réponse
  14. Jérôme

    La mesure concerne deux repas par semaine et qui auront des oeufs ou du poisson… Où est le véganisme ici ? Tous les sous-entendus de l’article qui dit que la mairie « profite » de la crise pour « imposer » un nouveau système… et enfin une blague sur un enfant mort étouffé dans un sac poubelle… le tout pour décrédibiliser une mairie. ce n’est ni du journalisme, ni la classe.

    Réponse
    • Anonyme

      Ce ne sont pas 2 repas / semaines mais la totalité des repas de la semaine où on impose un repas vegan aux enfants, sans aucune concertation avec les parents.
      Bref, la démocratie participative façon EELV.

      Réponse
  15. Anonyme

    Du coup le prix des repas à la cantine vont baisser? (hahha j’rigole)

    Réponse
  16. jean-Pierre garnier

    Je suis attere et a peine a croire. Les khmers verts sont au pouvoir a Lyon. Ces antiscientistes ne veulent pas savoir qu’il n’y pas plus renouvelable que le boeuf nourri a l’herbe en extensif.

    Réponse
  17. Coralie

    Nice-matin, Le Point, Sud-Ouest, Le Figaro, Huffingtonpost, etc etc… les écolos lyonnais font malgré eux le buzz dans les médias nationaux, avec leurs menus vegan imposés aux enfants sans conertation avec les parents. C’est bien, les français.es voient enfin leur vrai visage.

    Réponse
    • Cécile

      D’une part, ce n’est pas Vegan , ni même végétarien : il y aura du poisson. D’autre part, Colomb avait fait la même chose à la sortie dun premier confinement : poitn de vague à ce moment là. De là à en déduire quelque chose sur l’objectivité de nos médias ou sur leur instrumentalisation.
      Un peu de recu SVP
      Merci

      Réponse
  18. chamane

    et si e maire vous écoutait en promotionant une spécialité locale carnée nommée  » Jesus »?
    là aussi, ça ferait désordre !!!!!!!!!!
    au moins avec le sans viande, on évite de louvoyer entre 36 000 prescriptions religieuses incompatibles !!!!

    Réponse
  19. anon cp

    je souhaite le mieux pour tous le monde

    Réponse
  20. cpr

    oui je suis d’accord

    Réponse

Trackbacks/Pingbacks

  1. A Lyon, la mairie EELV prive les écoliers de viande : "c’est aussi ce qui convient à tous les régimes alimentaires, y compris les enfants qui ne mangent pas de porc. » - Fdesouche - […] unique sans viande pour pouvoir servir plus rapidement les élèves et fluidifier les repas. » L’information, publiée par le site…

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquez ici pour SIGNALER UN ABUS
Vous pouvez nous adresser un email afin de signaler un contenu. Merci de préciser l’adresse de la page dans votre email. Votre signalement sera pris en compte au plus tôt.

Aujourd’hui

mercredi 17 avril

Saint Etienne


Recevez la newsletter

Restez informé en temps réel !

View More Results…