Lyon. Comment les écologistes vont nous fliquer avec leurs radars anti-voitures

7 décembre, 2020 | POLITIQUE | 20 commentaires

Par Marco Polisson

Des contrôles radars, des radars et encore des radars, voilà l’avenir radieux que veulent nous imposer les élus de la secte verte. Le flicage dans toute sa laideur au programme de la série beauf #lyon écolo !

D’ici deux ans, avec l’instauration par la contrainte de la ZFE (comprendre Zone à Faibles Émissions) notre ville et son agglomération vont être infectées par une nouvelle forme de pollution, au sens liberticide du terme, mettant en danger notre vie privée et nos libertés individuelles. Un comble de la part de ces élus verts qui, sans vergogne, défilent tous les samedis avec les casseurs pour dénoncer la récente loi sécurité-liberté et son fameux article 24… Mais les big brother, ce sont bien eux !

Les Verts prévoient d’installer 90 nouveaux radars dans le Grand Lyon

Qui viendront s’ajouter aux machines à cash déjà installées sur le périphérique. Bruno Bernard, Grégory Doucet et leurs alliés communistes dévoilent leur vrai visage au grand jour. Sous prétexte de lutter contre la pollution, c’est un flicage en règle de la population qui est au programme, dans la droite ligne de leur idéologie totalitaire, habilement masquée par une défense du climat totalement artificielle.

Et le flicage commence dès les prochaines semaines avec l’instauration de plusieurs radars « covoiturage » sur l’A6 et l’A7 aux entrées sud et nord de Lyon (ci-dessus). L’appareil pourra déterminer le nombre de passagers présents dans votre véhicule, les photographier et à terme, vous verbaliser si vous empruntez la voie désormais interdite aux conducteurs solo. Selon le site radars-auto.com, cet outil est capable de détecter la présence d’un faux passager, par exemple un mannequin en plastique, sur l’un des sièges.
> La parade : Installer une poupée gonflable habillée sur le siège passager ? Faites-nous part de vos suggestions

A suivre, dès l’année 2022 et de toute manière avant la fin du mandat, l’interdiction des véhicules diesel – utilitaires et particuliers – à Lyon, Villeurbanne et Caluire. Bruno Bernard souhaite élargir le périmètre actuel  et n’autoriser la circulation que des véhicules munis de vignettes Crit’Air 0 et 1. Et pour cela, les Verts annoncent la mise en place de radars qui pourront lire – c’est le souhait du président écolo de la Métropole – simultanément les plaques d’immatriculation et les vignettes Crit’Air. L’amende arrivera directement dans votre boite aux lettres.
> La parade ? Postez vos idées dans les commentaires ou sur notre page Facebook

On commence par contrôler votre façon de vous déplacer, puis on va s’intéresser à votre consommation d’eau, à ce que vous mettez dans votre poubelle, puis à vos habitudes alimentaires… Photo Fabrice Schiff pour Lyon People

En l’absence de réaction de l’Automobile Club du Rhône, c’est l’association « 4 millions d’automobilistes » qui monte au créneau. « Le seul radar qui manque c’est celui de la connerie ! » a résumé son délégué général Pierre Chasseray, dans les colonnes du Progrès : « On ne peut pas demander à un habitant de Meyzieu ou Saint-Priest de venir travailler dans le centre de Lyon à pied. On ne peut pas imposer à une personne âgée ou ayant des difficultés à se déplacer de faire ses courses de la semaine à vélo. »

7 Lyonnais sur 10 vont devoir changer de voiture avant 2026 *

Et de poursuivre, plein de bon sens : « On ne peut pas agglutiner tout le monde dans les transports en commun, surtout lorsque l’on tient compte du contexte sanitaire actuel. On ne peut pas contraindre une famille qui a du mal à passer la fin du mois à remplacer son monospace diesel par une petite citadine électrique neuve, sous peine de ne plus avoir le droit de circuler là où elle en a besoin. »

C’est pour faire entendre au président de la Métropole du Grand-Lyon et au maire de Lyon ces vérités, ces particularités, ces difficultés, pour l’heure totalement occultées par le projet d’application de la ZFE lyonnaise que « 40 millions d’automobilistes » appellent tous les usagers de la route à déposer leurs doléances sur le site Internet https://www.40millionsdautomobilistes.org/le-ras-le-bol-lyonnais. Après avoir été rendus anonymes, les messages ainsi recueillis seront remis sur place aux élus lyonnais par les représentants de l’association.

*Le diesel à Lyon, comme en France, représente 70% du parc roulant

 

<a href="https://www.lyonpeople.com/author/marco" target="_self">Marco Polisson</a>

Marco Polisson

Rédacteur en chef
Co-fondateur du magazine.
En charge de la rédaction et responsable des partenariats.
Délégué à la protection des données RGPD

20 Commentaires

  1. Pascal Grangier

    Personnellement, nous avons laissé plusieurs milliers d’euros à la Villa Florentine et au restaurant du vieux Lyon. Plusieurs centaines d’euros au commerçant des rues piétonnes lyonnaise. Pour cela, nous avons fait 2h30 de route dans notre grosse berline allemande critères 2 qui sera bientôt interdite. Or, si nous avions dû faire 4 heures de train, il est évident que nous ne serions pas allé à Lyon. Dans ce cas, autant aller prendre un avion et dépenser notre argent à Barcelone ou Lisbonne. Cela nous coûtera moins cher mais je ne suis pas sûr que la pollution s’en trouvera mieux, car, à Lyon, une fois arrivé, nous laissons notre voiture au parking de l’hôtel et faisons absolument tout à pied. donc vouloir chasser tous les touristes n’est certainement pas une bonne chose pour les finances de la ville. Heureusement, la municipalité pourras toujours faire exploser les impôts des Lyonnais, ce qui est normal , puisque ils veulent une ville sans personne d’autre pour leur payer les infrastructures…

    Réponse
    • pol

      La ville de Lyon dépensera moins d’argent pour accueillir quelques touristes friqués et méprisants tels que vous vous décrivez dans votre commentaire.Les lyonnais vivaient mieux avant ce tourisme de masse qui croit pouvoir tout acheter et ne rien respecter,

      Réponse
      • Anonyme

        Si les touristes ne venaient pas à Lyon cette ville ne serai pas aussi jolie il ne faut pas opposer les uns aux autres malheureusement

        Réponse
      • Anonyme

        Mais quelle blague !!!
        Avec votre cerveau et idée étriqués !!!
        Vous devez être certainement bien au chaud au chômage ou toujours vous plaindre de votre boulot et du méchant patron qui vous fait vivre …. je pense que vous ne comprenez rien à l’économie !
        Mais si vous voulez vivre en autarcie allez y, pas de problème.
        vous me faites vraiment pitié !!!

        Réponse
  2. groporcdumaghreb

    pourquoi vous plaignez vous ??Vous avez voté pour eux alors vous les avez Il faut faire avec

    C ce que l on appelle la démocratie

    Réponse
    • Nico

      La gauche, ce cancer….

      Réponse
      • doudou

        c’est sur que ce soit les écolo les socialo et les communiste c’est tous les mêmes les lyonnais ont voté pour eux je les pleins ils en n’ont pour des années encoure

        Réponse
        • anonymous

          Heureusement que je vais me barrer de cet ville de merde.
          Après m’avoir fait fermé mon entreprise avec leur ZFE à la con, maintenant ils veulent nous fliquer sa sera sans moi.

          Bonne chance les futurs lyonnais attendez vous à bouffer de la salade.

          Réponse
      • Phenix

        Vous avez voté pour les écolos alors arrêtez de vous plaindre et maintenant mangez des graines pendant 6 ans!!!

        Réponse
  3. Fly

    Bah Oui pas drôle. Mais atteindre les objectifs de baisse des pollutions sera de toute façon difficile et douloureux. Et si on maintient notre vie actuelle, ça sera encore beaucoup beaucoup moins drôle dans quelques années. Alors…?

    Réponse
  4. Olive64

    Vous l’avez voulu votre maire non !?vous avez voté écolo ?! Vous avez mangé le mouton maintenant vous allez chier la laine ! Fallait réfléchir avant de voter écolo !

    Réponse
  5. flo

    Les radars co voiturage sont en lien avec le déclassement de l’autoroute voté par M. Collomd il y a quelques années déjà, rien à voir avec les écolos.
    Les radars critère sont nouveaux mais rien n’empèche de laisser sa voiture aux parc relais et de prendre les transports en commun. C’est pas facile de changer ses habitudes c’est certain mais c’est pour laisser un monde vivable à nos enfants…
    Merci de permettre mon commentaire de passer la modération pour avoir un échange constructif et pas trop partisant…

    Réponse
    • LolIve

      Ha d’accord du coup nous les artisans on va bosser en transports en communs
      Bonne idée viens porter mes outils tu va voire

      Réponse
    • Anonyme

      il faudrait qu’il y est de la place dans les parcs relais !!! ptdr

      Réponse
  6. DexTer

    « C’est pas facile de changer ses habitudes c’est certain mais c’est pour laisser un monde vivable à nos enfants »

    Gnagnagna. Quel tissu d’inepties. La France représente moins de 1 % des émissions de gaz à effet de serre. La voiture ne constitue qu’une infime part de ces mêmes émissions. Nous vivons dans l’un des pays les plus vertueux au monde en matière de respect de l’environnement et de rejets.

    Ces beatniks dégénérés élus par 20 % du corps électoral pourront se mettre leurs mesures là où je pense. La meilleure arme pour en finir avec eux, c’est la carte bleue. Je ne dépenserai plus un centime dans ce trou à merde qu’est devenu notre belle ville de Lyon. Et croyez-moi, je ne suis pas le seul à agir ainsi. Et tant pis pour les victimes collatérales. Il fallait réfléchir aux conséquences de l’abstention.

    Réponse
  7. Ced

    Les 15 plus gros supertankers qui transportent les marchandises (Amazon 😉 polluent l’equivalent du parc roulant automobile MONDIAL…

    Réponse
  8. Athe'

    Vous avezž voté maintenant faut assumé en ce qui concerne les radars ce n’ est pas Doucet qui décide mais pour dilapider l argent du contribuable là il est très fort avec son pote de la métropole pour ma part je ne lui obéir ait pas

    Réponse
  9. Anonyme

    Avant d’obliger les gens d’abandonner leur voiture diesel pour prendre le transport en commun, qu’ils assurent nos sécurités dans les arrêts de métro. Des vols, d’harcèlement, vente de club illégal, etc…

    Réponse
    • reed

      bien vu !

      Les écolos, à vous de nous faire aimer les transports en commun.
      Il n’y a pas une femme qui souhaiterait se balader seule le soir après 22h et prendre le dernier métro dans cette belle ville de Lyon. Elle se ferait harceler et craindrait pour sa sécurité.
      Les villes qui ont réussi à faire prendre les transports, elles ont d’abord déverminé le coin pour que tout se passe bien. Prenez le métro à Londres à n’importe quelle heure, c’est safe !

      Réponse
  10. Anonyme

    Amis lyonnais. Le maire et sa bande ne sont pas venus au pouvoir par un putch mais par votre indifférence. Alors cesser de pleurnicher, subissez la descente aux enfers de la ville sans encombrer les colonnes des médias par vos geremiades. Moi à Lyon je n’y vais plu.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquez ici pour SIGNALER UN ABUS
Vous pouvez nous adresser un email afin de signaler un contenu. Merci de préciser l’adresse de la page dans votre email. Votre signalement sera pris en compte au plus tôt.

Aujourd’hui

mercredi 17 avril

Saint Etienne


Recevez la newsletter

Restez informé en temps réel !

View More Results…