Par Marco Polisson

Le conseil municipal du jeudi 7 mai 2020 a tourné au dîner de cons.  Avec Gérard Collomb dans le rôle de l’acariâtre de service.

En dépit de la grossièreté naturellement en vigueur dans les couloirs de l’hôtel de ville, comme dans tous les palais républicains d’ailleurs, la scène – qui s’apparente à une caméra cachée – est cocasse et même amusante, sauf pour la personne insultée, bien entendu.

C’est au cours du conseil municipal tenu en visio-conférence et non dans la belle salle des débats en raison du coronavirus que le dérapage s’est produit. Il intervient après de nombreux problèmes techniques qui ont mis les nerfs de Gérard Collomb à rude épreuve. La vidéo a été mise en ligne sur le compte twitter de Paul Boucaud, fils du journaliste Jacques Boucaud, chargé des relations presse de David Kimelfeld pendant la campagne des municipales.

Alors que Myriam Picot était à l’écran pour réclamer le respect des maires d’arrondissement, Gérard Collomb a tout simplement oublié que son micro était lui aussi ouvert. Et comme l’intervention de la maire du 7ème n’était pas à son goût, il s’est mis à l’insulter tranquillement : « Quelle conne ! » s’est-il une première fois exclamé, avant d’en rajouter une couche quelques secondes plus tard : « mais elle est vraiment conne »

L’altercation qui fait le buzz ce matin est à replacer dans un contexte particulier post électoral. Ex chouchou de Gérard Collomb qui l’a fait entrer au conseil municipal puis lui accorde l’écharpe de maire du 7ème, l’avocate Myriam Picot a choisi en juillet 2019 de rejoindre le camp des félons de David Kimelfeld. Ceci explique sans doute cela.

La campagne électorale qui va reprendre à la rentrée s’annonce pour le moins animée, alors qu’un climat délétère règne à l’hôtel de ville.