Par Eva Bourgin

Il n’est jamais trop tard pour s’investir au sein de la lutte contre le cancer. Pour sa 1ère édition lyonnaise, le Rallye du Cœur promet de réunir près de 130 véhicules de collection, autour du Château de Vertrieu.

« Un homme n’est jamais aussi grand que lorsqu’il se met à genoux pour aider un enfant ». Une devise attribuée au philosophe Pythagore, dont le sens semble inspirer le Rallye du Cœur depuis 4 ans. Initialement organisé dans la capitale, voilà ce dernier propulsé sur les routes de Lyon, invité pour la première fois dans la course, au même titre que Nantes. Une grande première déjà remarquée par la forme, le top départ étant donné devant l’Hôtel-Dieu, le samedi 5 juin, avant une arrivée flamboyante, sur le parvis du Château de Vertrieu. 130 voitures d’exception devraient y participer.

Cette journée, placée sous le signe de la solidarité, accueillera ainsi les enfants de l’HOP (Institut d’Hématologie et d’Oncologie Pédiatrique), lesquels auront la possibilité de vibrer aux sons des véhicules de collection, des moteurs Porsche, Ferrari, Lamborghini, Alpine et autres McLaren de leurs parrains. « Avant un enfant malade, il y a un enfant. C’est important pour nous de les sortir de leur quotidien, parce que le job d’un enfant, c’est d’avoir les yeux qui brillent », souligne Rose Fromont, la fondatrice de l’association APPEL (Association Philanthropique de Parents d’Enfants atteints de Leucémie ou autres cancers), à qui 100 % des dons récoltés seront reversés.

 L’objectif de cette journée : récolter 155 000 euros 

« Cela fait six mois que nous travaillons sur l’édition avec Geoffroy et Rose. On voulait créer une journée unique pour les enfants et leur famille. Ce n’est pas vraiment un rallye, mais plutôt une promenade pour les enfants malades. Les équipages seront ainsi en relation avec les familles, et pourront tisser des liens qui continueront après l’événement », poursuit Franck Denoyel, co-organisateur de cette première édition lyonnaise, à laquelle le public, quel qu’il soit, pourra s’immiscer dès 10h30, à raison d’un ticket d’entrée de 2€.

Une aimable contribution solidaire, alors que la balade doit se poursuivre dans l’après-midi, lors d’un périple à travers les paysages rhodaniens, aindinois et isérois. Une journée remplie d’amour en somme, dont la finalité sera évidemment la remise d’un chèque au profit de l’APPEL, association créée en 1978. L’argent récolté servira à concrétiser les objectifs des enfants et leurs proches, mais aussi et surtout, à financer un programme de recherche pour « diminuer la toxicité des chimiothérapies pour ces enfants ».

 Entretenir le soutien aux familles après la course

« Il y a 40 ans, les traitements pour nos enfants étaient encore plus douloureux que la maladie. Il n’y a rien de pire pour un parent d’être impuissant face à la douleur. C’est un vrai cataclysme que le cancer de l’enfant. Ces familles ont besoin d’être soutenues », insiste Rose Fromont.

À un mois du départ, le message semble d’ores et déjà entendu. Lyon espère conquérir le cœur de nombreux donateurs, et surpasser Paris au premier virage. Malgré l’attente de l’extinction des feux, et peut-être un jour de cette maladie, le Rallye du Cœur carbure déjà à l’espoir. Et à cette phrase reprise son fondateur, Geoffroy de Susbielle : « Il vaut mieux viser l’excellence et ne pas y arriver que viser la médiocrité et l’atteindre ».

Rallye du Cœur 2021
Samedi 5 juin, au Château de Vertrieu en Isère, 1245 rue du Château – Val-de-Virieu.
Départ à 8h, depuis l’hôtel Intercontinental pour rejoindre le château autour de 10h30. Départ dans l’après-midi pour une boucle de 41km avec roadbook.
> Plus d’informations sur www.lerallyeducoeur.com