Par Morgan Couturier

Outre les balades dessinées par l’office de tourisme, la Dombes met à profit la richesse de son territoire pour proposer diverses activités insolites, sportives et enrichissantes culturellement.

Autant de propositions de sorties que les touristes peuvent découvrir en cet été si particulier, où demeurer en France est devenu la règle. Le dépaysement est parfois plus proche qu’on ne le pense, même en cette période estivale où le ciel couleur azur inspire plutôt à prendre le large en direction des plages du Sud.

Mais l’Ain, et la Dombes en particulier, regorgent pourtant de joyaux insoupçonnés, établis là, à moins d’une heure de Lyon.

Outre la promesse de belles balades, aménagées sur les bords des nombreux étangs du département, la Dombes se laisse en effet bercer par de multiples activités, en atteste du choix de son office du tourisme de mettre en avant ses plus beaux sites, et de participer, en partenariat avec ses confrères d’Aintourisme, à un jeu concours permettant de gagner jusqu’à 150 000€ de lots et 3000€ de chèques cadeaux.

Une dizaine d’activités aménagées pour découvrir la Dombes autrement

« Dombes Tourisme fait gagner 5000 euros d’activités sur notre territoire, Aintourisme 6710€, ce qui nous fait un budget global de 11 710€ sur la Dombes », précise ainsi la directrice Carine Montet.

Un joli présent à l’amorce des beaux jours, où les lauréats pourront se réjouir de décrocher ces quelques précieux pécules supplémentaires, de manière à s’envoler en montgolfière, à arpenter les rivières en Canoé, se balader d’arbre en arbre lors de parcours accrobranches, ou encore de monter à cheval ou en calèche pour dévaler les sentiers dessinés en bord d’étang.

 

D’autant qu’à cette liste déjà très exhaustive, la Dombes n’en oublie pas de proposer quelques instants plus reposants, que ce soit les pieds dans l’eau, au bord de la piscine de l’hôtel-restaurant Le Clos de la Tour ou sur le terrain de Little Fish Land, ce véritable havre de paix niché à Civrieux, où les touristes peuvent s’initier le temps d’une journée aux arts si particulier de la pêche.

Sans oublier le Parc des Oiseaux (Villars les Dombes) et ses concerts programmés en septembre, conclusion idéale d’un été particulièrement musical, à en croire l’organisation des deux concerts gratuits de Cuivres en Dombes (voir ci-dessous). Autant de petits plaisirs à s’octroyer dès que possible. N’est ce pas la véritable définition des vacances ?

 

> Plus d’informations sur www.dombes-tourisme.com/fr/ et www.parcdesoiseaux.com