Texte : Jean-Pierre Raynaud. Depuis qu’ils organisent des rallyes pour les voitures classiques, « Fenouil » (surnom donné sur les barricades de mai 68 à cause de ses cheveux ébouriffés) et son épouse « Puce » avaient promis à leurs amis (et clients fidèles) de se pencher sur un itinéraire Lyon-Venise. Les équipages espéraient se détendre au volant de leur sportive en bonne compagnie sans se soucier de chercher un hôtel ou un restaurant. La promesse a été tenue.

Depuis la Tunisie en 2010, le couple le plus glamour dans le milieu des organisateurs de rallyes pour voitures classiques a emmené des participants autour du bassin méditerranéen (Catalogne, Andalousie, Maroc, Toscane, Sardaigne, Grèce, Sicile). Voici dix ans, l’édition 2012 partait même en Amérique du Sud (Chili-Argentine) et traversait la cordillère des Andes. Après deux ans sans manifestations en raison de l’épidémie, l’association Sables chauds enchaine 3 rallyes en 2 mois, le Lyon-Venise succédant au 2e « Morocco revival », une épreuve de régularité pour les nostalgiques de rallyes d’anciennes au Maroc.

« Depuis 10 ans, une clientèle éprise de « sport, luxe, tourisme et volupté » nous suit, rassurée par une assistance de 2 mécaniciens expérimentés pour réparer ou trouver des solutions de dépannage. Je préfèrerais n’avoir que des anciennes (même si elles sont sources de pannes) mais certains habitués, collectionneurs, préfèrent utiliser leur GT modernes, plus confortables Après le 45e Parallèle (de Villard de Lans au Pyla) en 2016, je n’avais plus organisé de rallye en France », indique le baroudeur dont la vie est riche de voyages et d’aventures depuis un tour de la Méditerranée à la fin des années soixante.

« La préparation du rallye s’est arrêtée après quelques reconnaissances lorsque l’épidémie a tout stoppé. Dés que le projet a été relancé, j’ai enregistré une quarantaine d’inscriptions et même du en refuser une dizaine ». A chaque nouveau rallye dans un pays différent, le couple cherche à surprendre ses convives. « Une fois qu’on a choisi les hôtels et les restaurants, on construit les étapes. Il fallait trouver des routes sympas dans des zones très urbanisées et touristiques de l’Italie du Nord. Même si c’est relax, les étapes journalières de 300 km sont sportives. Pour en profiter du maximum et se déplacer plus rapidement, on n’hésite pas à emprunter des tronçons autoroutiers ».

« Partir en amoureux à Venise, c’est le rêve ! »

Des amateurs rhônalpins de randonnées en voitures classiques sont inscrits et rejoignent le groupe à l’hôtel de Fourvière. C’est le cas du chirurgien plasticien Franck Trepsat (Lotus Elise) ou de Pierre-Yves Deschamps, radiologue à Caluire, qui a connu l’organisateur au rallye des Pyramides 2007 lorsqu’il courait à moto. « Je suis fier que Fourvière soit choisie pour le départ. De ma maison, je vois la basilique. C’est l’âme de Lyon et un joli symbole».

Jean-Michel Arlaud, qui a participé au Monte-Carlo historique 2022 avec Jean-Pierre Rivière (inscrit avec un cabriolet Bentley Continental) dans une Citroën DS, est engagé avec l’Aston Martin DB9 de son père servant uniquement pour les balades. Plusieurs Belges sont présents avec des modèles différents : Jaguar, Morgan, etc. Nicolas Slosse et Jacqueline Delpech sont à bord d’une Porsche 911S de 1972. « J’étais intéressé car je connais le couple d’organisateurs depuis longtemps. Le parcours était intéressant et il était possible de prolonger le séjour à Venise pour découvrir des monuments ou des expositions ». Après une étape au bord du lac Léman par les routes étroites et sinueuses du Bugey et une nuit à l’hôtel « Royal » d’Evian, le groupe rejoint Stresa aux îles Borromées.

Durant trois jours, ce sera la « dolce vita » le long du lac Majeur et à Bellagio sur le lac de Côme. La dernière étape laisse du temps aux participants pour s’arrêter dans des villes-musées (Bergame, Vérone et Padoue) avant l’arrivée à Venise où un diner costumé se déroule à l’hôtel Bauer. Après un rallye touristique en Grèce fin mai pour des concurrents suisses, « Sables chauds » organisera in octobre, le Mille et une nuits dans la péninsule ibérique.

1er Rallye automobile Lyon-Venise