Texte Eva Bourgin. Au cœur de l’église Saint Luc, le chœur ukrainien Doudaryk a rendu hommage aux victimes de son pays en guerre, le 26 mars dernier.

La souffrance ne s’efface pas mais peut parfois s’oublier le temps d’une chanson. Une mélodie collective, celle de la solidarité envers un pays meurtri. Sous la coupe du chef de chœur Stéphane Janczarski, reçu par l’association fidésienne Objectif Culture, le groupe Doudaryk a embarqué 700 personnes dans une émotion sans appel.

11 000 euros reversés à l’association caritative AMC
(Aide Médicale Caritative Lyon Ukraine)

Si le chant de l’hymne national a ému le public, l’évènement a permis de récolter des dons pour aider la population civile et militaire. « J’ai lancé cette opération avec le concours du pianiste Fabrice Boulanger qui a abandonné son cachet pour la cause », relève Françoise Buffière, présidente de l’association.

La voix des solistes Bohdan Potebnia, Syitlana Vlalsiuk et Anna Kraychenko a ainsi fait revivre des chants traditionnels de leur pays. Le temps d’un instant, le cœur semble apaisé et l’esprit libéré… mais n’oublie jamais ceux qui hurlent leur chagrin en silence.