Par Morgan Couturier

Photographe officiel des soirées lyonnaises, Fabrice Schiff, dont la proximité avec les décideurs locaux n’est plus un secret, s’est mis en tête de louer, de manière détournée, les passions de certains d’entre eux.  Le but ? Vendre ces portraits au profit de la recherche contre les cancers infantiles.

Imaginez un instant : Charles Couty, la tête encastrée dans un tableau ou Marta Pardo-Badier, la directrice de l’hôtel Château Perrache, recouverte de charbon dans une locomotive d’époque, de tels clichés feraient assurément le tour de Lyon. Une utopie en passe de devenir réalité, si l’on en croit les portraits immortalisés par Fabrice Schiff. Bien décidé à immortaliser les passions d’une trentaine de décideurs lyonnais, notre photographe mise sur son trait de caractère favori : l’humour.

Et pour cause, le chasseur d’images a convaincu ses modèles de poser dans des situations décalées, les figurants ayant accepté de jouer le jeu au profit de l’association Liv & Lumières, spécialisée dans la recherche contre les cancers infantiles. Baptisée Les Hommes décalés de Lyon, cette série de photos, sponsorisée par Axilis Xerox, est ainsi mise en vente le jeudi 3 octobre 2019, sous le marteau de Cécile Conan, le tout, dans le cadre enchanteur de l’Hôtel du Département.

La conclusion idoine d’une bien belle initiative débutée chez Cousins Cousines, l’ancien restaurant de Marwan Najde, et dont le résultat sera visible à partir du lundi 2 septembre (et jusqu’au dimanche 15 septembre, ndlr) dans les salons de la mairie du 6e arrondissement. Cela valait bien quelques instants d’autodérision, pour des clichés que l’on annonce d’ores et déjà cultes !

Exposition « Les Hommes décalés de Lyon »
Du lundi 2 septembre au dimanche 15 septembre à la mairie du 6e arrondissement
58 rue de Sèze – Lyon 6e
Vernissage le mercredi 4 septembre à partir de 19 h.

Ventes aux enchères le jeudi 3 octobre, à l’Hôtel du Département, sous le marteau de maître Cécile Conan
31, cours de la Liberté – Lyon 3e