Par Maurice Fusier

Exclusif. Radio Judaïca a 38 ans et se porte bien, ou plutôt se portait bien jusqu’à présent ! Car depuis peu, le propriétaire a décidé de transformer ses studios en projets immobiliers ! Fini la radio !

Radio Judaïca Lyon, appelée plus simplement RJL, a pris naissance en 1982 à Villeurbanne, avant de s’installer en 2008 dans le 3ème arrondissement de Lyon à l’Espace Hillel, situé 113, boulevard Vivier Merle (ci-dessous). Mais qui est donc ce propriétaire dont les projets immobiliers vont couler RJL ? Je vous le donne en mille : le Fonds Social Juif Unifié qui est l’institution centrale de la communauté juive de France, dans les domaines du social, de l’éducation, de la culture, et de la jeunesse. Son siège est bien sûr à Paris.

Radio Judaïca Lyon ne dispose que de deux permanents à temps plein, le directeur d’antenne et un technicien. Mais l’émulation et la passion fédèrent vingt-cinq bénévoles qui sont présents à l’antenne. Radio Judaïca Lyon a une puissance de 1000 Watts, c’est-à-dire que la station émet sur un rayon de 30 à 40 kilomètres autour de la basilique de Fourvière. C’est une vraie radio de Lyon, avec les infos, la culture, la musique, les animations, sans oublier les musiques israéliennes.

Radio Judaïca Lyon n’est pas une radio religieuse ou communautaire, c’est une radio totalement indépendante, qui présente notamment -mais pas seulement- des programmes de culture juive, entre autres, et surtout elle veut conserver son indépendance. D’ailleurs le CSA (Conseil Supérieur de l’Audiovisuel) n’attribue pas de fréquences à des institutions religieuses par exemple, ou bien à des partis politiques, ou toute autre structure, il attribue des fréquences en fonction de critères bien spécifiques.

« La vente de l’Espace Hillel, et donc la disparition de cette radio lyonnaise, c’est une responsabilité énorme »

Ainsi s’exprime Richard Benitah, chef d’entreprise, et Président de Radio Judaïca Lyon qui est très amer : « Quand on s’est installé en 2008 à l’Espace Hillel, c’était à la demande du propriétaire Le Fonds Social Juif Unifié qui est l’Institution centrale de la communauté juive de France. Le FSJU avait alors trouvé judicieux d’accepter l’installation de Radio Judaïca Lyon en son sein. Nous étions bien vus et bien appréciés en 2008 ! Or désormais les propriétaires de l’Espace Hillel veulent faire disparaitre notre radio pour mettre en place des projets immobiliers ! Et ils veulent que nous quittions les lieux fin mars ! Je dis bien fin mars 2020 !

C’est une situation tout à fait anormale, parce qu’on nous avait garanti une pérennité dans le temps, un espace radio « Ad vitam æternam ». Il n’était même pas question que ce bâtiment soit un jour vendu ! Or il se trouve que dix ans après, la donne a changé, et on se retrouve confrontés à un problème qui nous affecte, et qui nous affecte directement, car c’est Radio Judaica qui va en pâtir, pour ne pas en dire plus !


Certains diront que c’est cocasse, puisque Radio Judaïca risque de disparaitre à cause d’une institution juive qui nous a en quelque sorte trahi pour ses propres besoins. Mais nous, on ne va pas se laisser faire, mais pour l’instant, c’est le cas de le dire, c’est silence Radio de leur côté ! On n’a pas de réponses de cette institution, si ce n’est la date butoir du 31 mars 2020 avant l’expulsion. La disparition d’une radio locale lyonnaise qui est écoutée au quotidien sur la fréquence 94.5 FM par 50 000 auditeurs, plus sans doute autant sur le web www.radiorjl.com, ce n’est pas anodin. Et on va le faire savoir. » 

En privant de ses locaux Radio Judaïca qui effectivement risque de disparaitre à court terme, c’est une énorme responsabilité que le Fonds Social Juif Unifié devra assumer. Quoiqu’il en soit cette opération a été décidée sans aucune concertation, d’autant que cet espace culturel a été en très grande partie financé par des subventions publiques et des donations de mécènes lyonnais… Quelle sera leur réaction ?