Lyon. La disparition du galeriste Alain Georges

8 juin, 2023 | Actualités Lyon, Actualités People Lyonnais, LES GENS | 1 commentaire

Texte : Bernard Gouttenoire – On a appris avec tristesse le décès du célèbre galeriste du non moins célèbre peintre lyonnais, Jean Fusaro, fondateur des Sanzistes.

Alain Georges est né le 22 décembre 1942. Devenu antiquaire à 35 ans, il rentre en contact avec Cécile et Jean Fusaro avec lequel il noue des relations professionnelles dans les années 1980-85 devenant son galeriste historique officiel, dès cette époque.

Installé rue Auguste Comte, il présentera en permanence 15 à 20 toiles récentes du grand peintre participant à sa réputation internationale. Son village d’adoption restera Chenas dans le Haut-Beaujolais. Lieux qu’il visitait non loin de Saint Jacques-des-Arrets dont Jean Fusaro a décoré l’église (de 1990 à 2010).

Après avoir été suivi pour un cancer à Lyon-sud, il nous a quittés en ce début du mois de juin à l’âge de 80 ans. A son fils et sa fille, nous présentons nos condoléances attristées.

  • Cérémonie des funérailles : vendredi 9 juin 2023 à 9h30 – Basilique Saint Martin d’Ainay

Bienvenue à la galerie Georges !

Article paru dans Lyon People en 2003

Texte :  Olivier Dufour – Alain Georges est un homme courageux. En effet il a mis un terme à sa carrière prometteuse, il était alors cadre administratif dans une société importante de produits sidérurgiques. Il a préféré l’audace au confort douillet d’une carrière dans une multinationale…

« J’ai jeté mon attaché case pour assouvir ma passion de toujours de marchand d’œuvre d’art » raconte-t-il avec une certaine fierté. Il décide alors de s’installer en 1977 comme antiquaire rue Gaspard André à proximité du théâtre des Célestins. Très vite il se fait un nom dans le milieu et décide de s’établir à la Cité des Antiquaires en 1984 pour être au sein du milieu des affaires à cette époque. Il y restera jusqu’en 1986 pour ouvrir enfin sa galerie de peinture au 44, rue auguste Comte après avoir longtemps hésité avec Paris. Il a préféré la vie lyonnaise aux affres de la Capitale !

Alain Georges est aujourd’hui un des rares marchands sur la place de Lyon et considéré par ses pairs comme sérieux et compétent dans le domaine dans lequel il sévit avec brio à savoir la peinture moderne et contemporaine. Au fil des années il est devenu une référence pour la qualité de ses choix toujours judicieux et très appréciés des collectionneurs et amateurs avisés. Nous avons toujours un immense plaisir à le rencontrer dans ses murs car l’homme est chaleureux et d’une très grande modestie. C’est pour beaucoup avant tout un pédagogue hors pair pour nous faire apprécier un tableau qu’il vient d’acquérir.

« Ce marchand conseil » comme il aime se définir, nous propose dans un cadre sobre et discret un choix d’œuvres éclectique.

nous passons de l’école lyonnaise du XIX avec Ravier, Carrand… à la période contemporaine avec Jean Fusaro dont il a l’exclusivité sur une grande partie de la France, Cottavoz, Truphémus, Chancrin, Eugène Villon…. Nous avons eu l’occasion d’admirer des huiles de Moïse Kisling toujours choisies dans sa période la plus recherchée 1917à 1935, des huiles ou gouaches de Gen Paul parfois de la période célinienne… des pointillistes avec Béatrice Duval, Gaidan, Achille Lauge, sans parler des maîtres reconnus comme Vlaminck, Utrillo… Alain Georges apprécie également les peintres provençaux : le peintre précurseur du fauvisme René Seyssaud, Chabaud, Ambrogiani, Pierre Deval…

La Galerie Alain Georges nous a montré une merveilleuse exposition en mars 1991 qui fut un succès indiscutable de Béatrice Duval et sans doute qualitativement une des plus grandes expositions que nous ayons pu voir dans un lieu privé. Elle a travaillé au côté de Paul Signac et fut influencée par une fragmentation délicate de la touche qui nous amènera vers le pointillisme. L’adjoint à la culture de l’époque Jacques Oudot avait largement félicité Alain Georges de cette heureuse initiative dans son discours inaugural. Ce fut d’ailleurs la seule exposition évènementielle qu’Alain Georges a organisé. Nous l’encourageons vivement à renouveler une telle initiative et pourquoi pas avec une rétrospective des œuvres de Jean Fusaro laquelle aura un succès retentissant, nous n’en doutons point.

<a href="https://www.lyonpeople.com/author/marco" target="_self">Marco Polisson</a>

Marco Polisson

Rédacteur en chef
Co-fondateur du magazine.
En charge de la rédaction et responsable des partenariats.
Délégué à la protection des données RGPD

1 Commentaire

  1. Jean Galéa

    Bonjour ,

    A qui s’adresser pour reprendre les tableaux confiés en dépôt à la galerie Alain Georges 47, Rue Auguste COMTE ? Mon Mail: francoispeinture@outlook.fr Tel: 09.52.11.83.68 avec message sur répondeur Merci !

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquez ici pour SIGNALER UN ABUS
Vous pouvez nous adresser un email afin de signaler un contenu. Merci de préciser l’adresse de la page dans votre email. Votre signalement sera pris en compte au plus tôt.

Aujourd’hui

samedi 20 avril

Sainte Odette


Recevez la newsletter

Restez informé en temps réel !

View More Results…