Par Jocelyne Vidal

Les 15 000 transactions réalisées en 2019 par MyNotary signent le succès de la plate-forme collaborative qui raccourcit de trois semaines le timing d’un compromis de vente immobilière.

Simplifier et accélérer les transactions, telle est la vocation de la boîte à outils juridico-numérique mise à la disposition des bailleurs, notaires, agents immobiliers, courtiers, banquiers et leurs clients.

« Tous les interlocuteurs d’un projet immobilier se retrouvent en un seul lieu, avec le même niveau d’information », précise Sacha Boyer.

Co-fondateur en 2016 de MyNotary qui enregistre 8 à 10% de croissance mensuelle, ce « pur produit de l’Université Lyon III » s’est passionné pour le métier de notaire au contact de Me Fabrice Luzu, convaincu de la nécessité d’accompagner la prestation notariale dans sa mutation digitale.

Implantée à Paris et Lyon où elle emploie 21 personnes, la plate-forme MyNotary vise la gestion de l’ensemble des opérations immobilières en France et bientôt à l’étranger.

Né le 25 novembre 1989 à Annonay (07).
Scolarité Université Jean Moulin Lyon III, Université Panthéon-Assas Paris II, Ecole de Notariat de Paris.
Diplômes de Juriste Conseil d’Entreprise, Master II de Droit Notarial, Diplôme Supérieur de Notariat.
Job actuel : Co-fondateur et CEO de MyNotary

>Dossier complet « Jeunes décideurs Lyon 2040 » à retrouver dans le magazine Lyon People de septembre 2020