Par Jocelyne Vidal

« J’étais un amateur, je me suis professionnalisé en apprenant le fonctionnement d’une entreprise familiale à taille humaine, visant la satisfaction immédiate de clients venus pousser notre porte pour le plaisir de célébrer un mariage ou une naissance ». Il n’en fallait pas plus pour qu’Arthur ne quitte plus la Maison Maier où il ne songeait au départ qu’à remplacer sa sœur jumelle en congé maternité.

Après avoir passé six ans dans les hautes sphères du groupe Paul Bocuse, ce spécialiste du marketing et de la finance met ses compétences au service de l’entreprise familiale. Directeur du développement de Maier Horloger Joaillier depuis 2015, Arthur prône un idéal de luxe accessible à partir d’une centaine d’euros pour une montre ou un bijou.

En accélérant la ronde du temps jusqu’en 2040, le fils de Jean-Louis Maier envisage un renforcement de l’univers des cinq boutiques –Rolex, Fred, Maier Horloger, Maier Joaillier, Maier Vintage- dans une ville au rayonnement national et international digne de doubler la fréquentation étrangère. Sous réserve, nuance-t-il, « que l’administration nous permette de travailler davantage dans des magasins ouverts sept jours sur sept. »

Arthur Maier
Né le 3 septembre 1984 à Roanne
Scolarité au Lycée Édouard Herriot et au Lycée Jean Perrin
Université Jean Moulin Lyon III, Institut Paul Bocuse
Diplômes : Licence de Management en Hôtellerie et Restauration, diplôme de gestion des entreprises de l’IAE.
Job actuel : Directeur du développement de Maier Horloger Joaillier

>Dossier complet « Jeunes décideurs Lyon 2040 » à retrouver dans le magazine Lyon People de septembre 2020