Texte : Morgan Couturier – Dix stars réunies au Théâtre des Célestins pour un spectacle unique au profit de la Fondation Recherche Alzheimer. Une soirée de gala d’exception, vouée à encourager la recherche scientifique.

On pourrait en rire, chanter à vives voix les douces paroles de Marc Lavoine, dont l’année 2001 l’avait inspiré à chanter « j’ai tout oublié ». Hélas, la maladie d’Alzheimer inspire bien des craintes. Et invite donc au plus grand des sérieux. Considérée comme la plus fréquente des maladies neurodégénératives, celle-ci fait ainsi l’objet d’une attention particulière. Y compris par Alexandre Astier, invité, comme beaucoup de stars, à participer à un gala cinq étoiles au profit de la Fondation Recherche Alzheimer.

À l’initiative de Christelle Bardet et Agathe Natanson-Marielle, Julie Depardieu, Laurent Gerra, Vincent Dedienne ou encore Agnès Letestu étaient donc conviés à se produire sur la scène du Théâtre des Célestins. Plus encore, si Carla Bruni n’a pu honorer son engagement pour cause de Covid, la pianiste Jeanne Cherhal a elle, survolé la soirée avec son rythme survolté.

Le but : évoquer cette maladie touchant 225 000 Français chaque année. Puis financer la recherche sur cette « pathologie encore méconnue », malgré sa découverte en 1906. « Vivre ou ne pas vivre » avec, la Fondation Recherche Alzheimer a fait son choix. L’avenir doit être enchanté.

Théâtre des Célestins
Lundi 14 novembre 2022