Texte : Marco Polisson – Tradition respectée dans les grands salons de l’Hôtel du Département, à l’occasion de la mise en perce du premier tonneau de Beaujolais nouveau.

Ces festivités beaujolaises ont toujours autant de succès, toutes générations confondues. Plusieurs centaines de personnes ont assisté à cette avant-première mondiale et applaudi le coup de maillet libérateur du président du Département du Rhône qui jouait à domicile en partenariat avec Le Progrès et l’InterBeaujolais.

« Le Beaujolais est le vin qui a la plus grande renommée après un autre grand cru français, c’est 14 500 hectares, près de 1000 exploitants pour un chiffre d’affaires supérieur à 20 millions d’euros. On la chance d’avoir un outil agro-alimentaire d’exception. » a déclaré Christophe Guilloteau en remerciant les acteurs de cette fragile réussite. Sept cuvées différentes étaient proposées aux amateurs.

Mercredi 16 novembre 2022