Chandeleur. Les 60 ans du Sofitel Lyon sous le signe de l’élégance

9 février, 2024 | Les fêtes à Lyon | 0 commentaires

Texte : Morgan Couturier – Relancée en 2023, la soirée de la Chandeleur a de nouveau mobilisé plus de 500 gourmets dans les salons du Sofitel Bellecour qui soufflait ses 60 bougies. Pour sa 2e année, l’événement a retrouvé son atmosphère d’antan, avec élégance et gourmandise.

Il faut certes veiller un peu tard et user des breuvages de circonstance, pour voir la soirée de la Chandeleur retrouver la folie de ses grandes années. Mais après tout, Vincent Galoche, l’avait annoncé en introduction, la véritable Chandeleur se célébrait officiellement aux douze coups de minuit. Alors le directeur général du Sofitel Lyon Bellecour fut pris aux mots et la soirée monta doucement en pression, jusqu’à libérer les acteurs les plus joyeux.

Une preuve parmi tant d’autres d’un événement renaissant idéalement de ses cendres, avec la complicité de Marc Jean, président de Club des Clubs, les crêpes de la Maison Barbet et les belles carrosseries des Centres Porsche Lyon. Tenues chics obligent, l’élégance fut alors une invitée remarquée, les quelque 500 invités prenant même un malin plaisir à suivre cette tendance.

La Chandeleur a retrouvé son lustre des années Obeuf et Iacovino

À apprécier le spectacle aussi, alors que le maire Pierre Oliver, prié de s’adjoindre au périlleux jeté de crêpe en public, réussit le geste avec classe et pour la deuxième année consécutive. Alors tant pis, si son confrère, Jérémie Breaud devra renouveler l’expérience l’an prochain, pour réussir pareille prouesse au premier essai, le maire de Bron sut se rattraper sur la piste, avec la complicité de son équipe et d’Olivia Hamelin qui fêtait son grand retour en terres lyonnaises.

Il n’en fallait pas plus pour libérer les corps, lancer les premières danses, le déhanché de Cristelle Bardet ou la fameuse chenille qui redémarre. Car oui, la Chandeleur semble partie pour repartir de plus belle, s’offrant même le luxe d’honorer le chef maison, Jérémy Ravier, fraîchement intronisé au cours de la soirée au sein de la confrérie des Toques Blanches Lyonnaises et les 60 ans de la maison.

Autant d’ingrédients donc, pour une soirée vraiment réussie. Vivement la 3e édition, pour une note supplémentaire d’assaisonnements. Sur la piste de la recette parfaite, les organisateurs Vincent Galoche, Marc Jean et Laetitia Pepino ne sont plus très loin du but. À savoir un retour vers un futur endiablé.

Sofitel Lyon Bellecour
Jeudi 1er février 2024

<a href="https://www.lyonpeople.com/author/morgan" target="_self">Morgan Couturier</a>

Morgan Couturier

Le journaliste de Lyon People, c’est bien lui ! En quête de scoops, toute info est la bienvenue !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquez ici pour SIGNALER UN ABUS
Vous pouvez nous adresser un email afin de signaler un contenu. Merci de préciser l’adresse de la page dans votre email. Votre signalement sera pris en compte au plus tôt.

Aujourd’hui

mercredi 21 février

Saint Damien


Recevez la newsletter

Restez informé en temps réel !

View More Results…