01.jpg Photos © Fabrice Schiff

 

 

La rénovation du tunnel de la Croix-Rousse implique une fermeture pour 9 mois de l’ouvrage, qui va fortement impacter les 47 000 usagers quotidiens du tube. Dès ce matin, les temps de parcours mesurés par nos confrères de Lyon 1ère sont en hausse alors que nous sommes toujours en période de vacances scolaires…

 

02.jpg Le tunnel ferme du 5 novembre 2012 au 5 août 2013. Selon son maire, la Ville de Lyon n’a pas d’autres choix que de se mettre aux normes de sécurité exigées après le dramatique incendie du tunnel du Mont-Blanc. A cet effet, un deuxième tube est en cours de réalisation. Il sera réservé aux transports en commun et aux modes doux.

 

03.jpg Pour faire face aux perturbations qu’entrainera invariablement la fermeture du tunnel, la Grand Lyon, le Sytral et le Conseil général ont mis en place des mesures d’accompagnement des automobilistes : itinéraires de déviation, renforcement des lignes de transports en commun, baisse de 20% des abonnements du périphérique nord (Téo).

 

Un pis-aller qui ne convainc pas les Lyonnais, qui se sont mobilisés sur les réseaux sociaux contre cette fermeture intempestive. « Habitant Limonest et travaillant à Décines, je vais bien me marrer jusqu’au mois d’Aout », glisse acide Rico sur la page Facebook du groupe. « 20 % de rabais sur Téo génial, c’est déjà saturé le matin avec le tunnel Croix-Rousse ouvert », continue-t-il. De beaux pétages de câbles en perspective pour les automobilistes lyonnais la semaine prochaine à la rentrée des classes après les vacances de la Toussaint.