Par Morgan Couturier

Nouvel arrivant au cœur de la station, le dénommé Novotel Megève Mont-Blanc doit révéler son fort intérieur ce vendredi 22 janvier 2021. L’occasion pour les Mégevans et aux touristes de découvrir cet établissement quatre étoiles, pensé autour de la modernité et du confort.

Le temps a fait son œuvre, voilà l’hôtel Novotel Megève Mont-Blanc prêt à ouvrir ses portes et à s’immiscer au cœur du paysage mégevan. Mais si la date de son inauguration aura tenu en haleine habitants et touristes jusqu’à ce vendredi, l’établissement imaginé par Jean-François Delettre, n’aura lui, pas attendu pour s’intégrer, l’hiver s’étant chargé de l’embellir d’un beau manteau blanc. Il n’empêche, même privé de charmant décor, le dernier pensionnaire de la station ne serait pas resté inaperçu, tant son architecture et son emplacement, imaginés par Bruno Perrin (Art Project) et Marc Goutille (Cogeco), au cœur du domaine de Meztiva, lui garantissent une incroyable visibilité.

Un style rappelant les fermes mégevannes signées l’Agence Moha

La première impression étant souvent la bonne, pénétrer à l’intérieur du site ne fait donc que confirmer les premières pensées. Le lieu de vie à proprement parlé, celui-ci parvient à conjuguer bien-être et modernisme, une percutante association signée l’Agence Moha. Il faut dire le protégé du groupe Accor n’a pas lésiné sur les moyens pour s’acclimater.

Au-delà de ses 92 chambres et suites avec balcons, le Novotel Megève Mont-Blanc se présente avec de sérieux équipements, à commencer par son bar… Le Meztiva, Refuge Gourmand, où son concept Food & Beverage, devrait rapidement séduire la clientèle.

Un service sur-mesure et des chambres vendues à partir de 180€ la nuit

En ce lieu, point de restauration à proprement parlé donc. Toujours est-il que pour satisfaire ses invités, l’hôtel s’engage à proposer un large choix de plats (avocado toasts, burger revisité, lobster bowl, etc, ndlr), eux-mêmes adaptés aux boissons sélectionnées, le tout, avec la possibilité de les déguster dans sa chambre, en toute intimité.

« Gastronomie, douceur de vivre, service sur-mesure, conseils sur les activités de la destination, nous voulons faire plaisir à nos clients, leur proposer le meilleur des Alpes à un tarif raisonnable », présente ainsi le directeur, Nicolas Queval.

Ambitieuse, cette volonté se jugera au fil des jours, au gré des différentes activités générées par les espaces aquatiques, les salons privatisables, le ski room et les synergies développées avec le Palais Megève. Enfin et surtout, puisque l’essence de Megève reste la pratique du ski, le Novotel Megève Mont-Blanc entend faciliter la rencontre avec la poudreuse locale via l’instauration de diverses navettes privatives. Permise ou non, l’hôtel s’y engage : il prendra rapidement de l’altitude