LE CABARETIER. Dans le top 50 des meilleurs bouchons lyonnais

2 avril, 2024 | BARS & RESTAURANTS | 0 commentaires

Texte : Philippe LecoqPar la beauté de son site, les ruelles pavées et les immeubles Renaissance, heureusement préservées des pelleteuses de Louis Pradel, le Vieux-Lyon accueille chaque année des dizaines de milliers de touristes.

Avec pour corollaire, la naissance de centaines d’échoppes toutes plus accueillantes les unes que les autres, dont une flopée de bouchons. Des faux, des vrais-faux, et aussi des vrais qui respectent le triptyque tradition lyonnaise-produits frais-convivialité.

Là où le bât blesse le plus souvent, c’est sur le respect de l’utilisation de produits frais, locaux, et ce fait maison qui donne toutes ses saveurs et leur noblesse aux assiettes. Bref, dans cette usine à touristes à ciel ouvert, il faut faire le tri.

Avec Le cabaretier, Nanou et Franck Rinker ont depuis longtemps (1994) relevé le défi d’appartenir à la famille des authentiques bouchons lyonnais tout en étant installés dans le Vieux Lyon. Un peu à l’écart des foules peut-être, juste en face du Musée Gadagne et de la célèbre horloge Charvet, ils ont là une belle terrasse qui fait le plein dès les beaux jours… et les belles nuits.

Mais si le temps se gâte, pas d’histoire, Franck a chiné tout ce qu’il pouvait afin de proposer à l’intérieur une déco tout à fait dans l’esprit bouchon, agrémentée de superbes plafonds à la française. C’est cosy, c’est chaleureux, cela ressemble à une invitation à s’assoir entre amis à la table d’hôtes, ou pas trop loin de la grande cheminée s’il fait un peu frisquet.

Mais si les riverains – il en existe encore – les habitués et les touristes se précipitent au Cabaretier, ce n’est pas simplement pour sa belle gueule d’atmosphère. Il y a Nanou en salle, grande dame surdiplômée es-accueil, et Franck en cuisine, un couple, comme le veut la tradition bouchon. Le menu Lyonnais côtoie le menu du chef qui s’autorise quelques excursions personnelles sans nuire à l’ensemble.

Résultat, il y a de belles équipées qui se souviennent l’œil encore humide du Cabaretier, qui comme son nom l’indique, est un endroit où l’on sert à boire. Alors « bon appétit et large soif », comme disait Monsieur Paul. L’endroit s’y prête.

Le Cabaretier
6, rue de la Fronde
Lyon 5 – Saint Jean
Tel : 04 78 42 38 11

<a href="https://www.lyonpeople.com/author/philippe" target="_self">Philippe Lecoq</a>

Philippe Lecoq

Correspondant Lyon People
Sa longue expérience de journaliste lui octroie une légitimité naturelle. La ville de Lyon  n’a pas de secret pour lui, alors Philippe Lecoq prend un malin plaisir à nous en conter les meilleurs récits, aussi bien au rayon économique que politique.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquez ici pour SIGNALER UN ABUS
Vous pouvez nous adresser un email afin de signaler un contenu. Merci de préciser l’adresse de la page dans votre email. Votre signalement sera pris en compte au plus tôt.

Aujourd’hui

dimanche 14 avril

Saint Maxime


Recevez la newsletter

Restez informé en temps réel !

View More Results…