CAFE COMPTOIR ABEL. Dans le top 50 des meilleurs bouchons lyonnais

16 février, 2024 | BARS & RESTAURANTS | 0 commentaires

Texte : Philippe LecoqOn se rend chez Abel comme on se rend à l’office. A l’office religieux bien sûr, pas dans la pièce qui jouxtait la cuisine des grandes maisons et qui porte comme un clin d’œil le même nom.

Un office religieux célébré dans une église romane encore habillée de vieux bois et de stuc où la messe se dirait toujours en latin – non, pas en latin de cuisine ! – à la recherche de parfums, d’odeurs, d’émotions connues plus jeune quand grand-père ou papa nous emmenaient déjà au même endroit.

On se rend chez Abel comme on entreprend un voyage et non un pèlerinage.

Car si l’adresse est mythique – on cherche toujours Galabru derrière le petit comptoir en zinc – si aucuns travaux depuis 1926 n’est venu saccager les superbes plafonds à la française, les parquets, les boiseries des murs ou les tentures bordeaux, le lieu est diablement vivant, actuel, cosmopolite et gai, dans un paradoxe étonnant et réconfortant.

La carte pourtant n’a pas bougé d’un iota en quarante-six ans. La quenelle de brochet – réputée dans le monde entier – est la seule de Lyon « faite maison » oubliant au passage le Poêlon ou chez Brunet. Mais on lui pardonne vite en dégustant l’incroyable poulet aux morilles ou encore le fabuleux gratin d’écrevisses.

Les chefs de cuisine sont les seconds qui ont pris du grade ; Sonia la directrice de salle semble là depuis toujours ou du moins depuis Marie-Danielle ; et le personnel en effet ne ressemble en rien à un parterre de gardiens de musée. Résultat, une sorte de Kouro Sivo (courant chaud) vous prend sous la voûte d’Ainay et vous berce jusqu’au repas suivant, léger celui-là, forcément léger comme dirait Duras.

Café Comptoir ABEL
25, rue Guynemer
69002 Lyon
Tél. 04 78 37 46 18

<a href="https://www.lyonpeople.com/author/philippe" target="_self">Philippe Lecoq</a>

Philippe Lecoq

Correspondant Lyon People
Sa longue expérience de journaliste lui octroie une légitimité naturelle. La ville de Lyon  n’a pas de secret pour lui, alors Philippe Lecoq prend un malin plaisir à nous en conter les meilleurs récits, aussi bien au rayon économique que politique.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquez ici pour SIGNALER UN ABUS
Vous pouvez nous adresser un email afin de signaler un contenu. Merci de préciser l’adresse de la page dans votre email. Votre signalement sera pris en compte au plus tôt.

Aujourd’hui

jeudi 18 avril

Saint Parfait


Recevez la newsletter

Restez informé en temps réel !

View More Results…