Par Marco Polisson

Déjeuner à la campagne tout en restant dans Lyon, tel est l’Avantage du nouveau restaurant du Tennis Club de Lyon qui s’offre une cure de jouvence avec l’entrée sur le court de Paula Betoule, 21 ans.

Pour sa première aventure entrepreneuriale, la jeune fille peut compter sur le coaching de ses parents Régis et de Sophie. Avec le TCL, la famille vient de mettre sur orbite son 7ème restaurant ! Pour l’ancien tennisman qu’est Régis, ce retour aux sources qui a quelque chose de hautement symbolique, s’annonce comme un retour gagnant.

Quand, en octobre 2019, le club de tennis annonce que la gérance de son restaurant est disponible à compter de l’année 2020, la famille Betoule candidate. « Ça a fait immédiatement tilt ! » raconte Paula qui, après son Bac Pro au lycée Jehanne de France, a fait ses gammes en salle dans les brasseries Bocuse (Nord et Ouest), chez Daniel et Denise (Lyon) et à la Sauvageonne (Megève).

Et la proposition tombe au meilleur moment, car la famille est libre de tout engagement depuis la vente du Café du Marché à Antoine Maillon.

Le projet de Paula est validé par le président Francis Bezot (ci-dessus) et le Comité du TCL mais il lui faudra attendre le déconfinement pour attaquer les travaux de rénovation et la refonte complète de la décoration. Exit la couleur blanche et le bar en arrondi. Sophie est partie sur le vert anglais décliné sur les murs comme sur les lourdes tentures de velours qui apportent de la chaleur et rendent le lieu de 80 couverts très cosy.

Avec son alignement de banquettes, et ses meubles de bistrot chinés chez 5 Francs et à l’Isle sur la Sorgue, l’établissement – tout en longueur – a des airs de wagon restaurant, en mode Pullman.

Durant le voyage en 1ère classe, à travers les baies vitrées, on peut soit mater discrètement les jolies joueuses attablées en terrasse, soit envier les revers et les coups droits des beaux gosses en exhibition sous les majestueux halls couverts. Dans l’assiette confiée aux mains expertes des chefs Jonathan Vroux et Bouba Souare, Paula a privilégié des plats pour les sportifs et conservé les recettes traditionnelles dont la fameuse escalope milanaise de Régis.

La partie festive n’est pas en reste grâce à l’immense terrasse ombragée qui accueillera au printemps prochain deux terrains de pétanque. Le restaurant qui se transforme en bar à tapas les jeudi et vendredi soir est privatisable pour tout type d’évènement.

Restaurant Avantage – Tennis Club de Lyon
3, boulevard du 11 novembre 1918 – Villeurbanne – Tel 04 26 59 63 37
Plus d’infos > restoavantage@gmail.com