Lyon. La Brasserie Georges s’apprête à régaler les 500 gourmets du Dîner des Authentiques

2 avril, 2024 | Actualités Gastronomiques | 1 commentaire

Texte : Morgan CouturierUn an après avoir édifié le plus grand bouchon du monde, à l’Abbaye Paul Bocuse, Marc Jean revient encore plus fort, avec la privatisation de la Brasserie Georges. Un cadre de choix pour son prochain « Dîner des Authentiques ».

Le fameux soufflé, cher à Monsieur Paul est retombé, dégusté avec délice le 9 octobre dernier. Encouragés par les notes musicales de l’Abbaye Paul Bocuse, 420 convives applaudissaient alors Marc Jean, initiateur du « plus grand bouchon du monde ». Une référence toute trouvée aux 46 établissements lyonnais, conviés à ce « dîner des authentiques », qui n’eut jamais aussi bien porté pareil intitulé.

Certes, mais le fin gourmet n’est pas du genre à s’arrêter. Encore moins, lorsque son appétence pour l’événementiel se joint à l’appétit de repas entre amoureux de la gastronomie. L’idée a donc germé. Un an après les meilleurs bouchons de Lyon (photo ci-dessus), le gastronome est reparti en quête d’un nouveau défi.

D’un nouveau dîner d’exception, dédié cette fois, aux meilleures brasseries de la ville, non sans une préférence assumée pour l’une d’entre elles. Pour un lieu emblématique, connu des Lyonnais depuis 1836 : la Brasserie Georges, propriété du groupe Lameloise. « Le but est de faire une belle soirée », glisse Marc Jean (ci-dessous), ravi d’investir cet « endroit exceptionnel ».

La privatisation du site n’était plus possible depuis plus de 15 ans

« C’est un endroit spécial où l’on faisait autrefois, des banquets républicains. C’est un lieu de mémoire, mais depuis plus de 15 ans, on n’accepte plus de privatisations. Notre fonds de commerce, ce sont les clients qui viennent à deux ou à quatre. La brasserie appartient aux Lyonnais et il faut qu’elle le reste », dépeint Jacky Gallmann.

Mais à événement exceptionnel, décision exceptionnelle. L’idée de mettre à l’honneur les plus belles brasseries lyonnaises d’hier et d’aujourd’hui a convaincu le directeur du site, impressionné devant la volonté et la ténacité de Marc Jean. Le rêve est devenu possible. Concret. « Les Authentiques » vont bel et bien privatiser ce « lieu unique et un peu à part ».

Dès lors, si le menu reste encore à définir, plus de 500 invités et amoureux de la choucroute maison, seront conviés ce soir-là à prendre place à la table de la Brasserie Georges. L’occasion de découvrir un « tableau exceptionnel » de l’artiste Bur, mais aussi de revisiter l’histoire gastronomique locale (dont celle du Café Morel, ci-dessous) dans ce temple qui sert 1200 couverts chaque jour.

Et pour accompagner ce savoureux dîner, Lyon People va s’employer à rédiger un numéro spécial dédié à une vingtaine de brasseries actuelles, ainsi qu’aux souvenirs d’une quinzaine d’établissements mythiques hélas disparus. De grandes maisons, dont la simple évocation des plats devrait attiser la gourmandise de nos lecteurs. À lire en avant-première le 7 octobre prochain, dès le lancement de la soirée !

Dîner des Authentiques
Lundi 7 octobre 2024 à la Brasserie Georges

Numéro spécial de Lyon People
« Les authentiques brasseries lyonnaises d’hier et d’aujourd’hui »
Rédaction : Odile Mattei, Marco Polisson, Christian Mure, Philippe Lecoq et Morgan Couturier
Publicité : Sophia Jeannot
sophia@lyonpeople.com

  • Edition spéciale « Bouchons Lyonnais » à commander auprès de Marie par mail (marie@lyonpeople.com)

Déjeuner des partenaires
Brasserie Georges
Mercredi 27 mars 2024

<a href="https://www.lyonpeople.com/author/morgan" target="_self">Morgan Couturier</a>

Morgan Couturier

Le journaliste de Lyon People, c’est bien lui ! En quête de scoops, toute info est la bienvenue !

1 Commentaire

  1. MARC POTY

    Excellente initiative qui met à l’honneur les Établissements où la convivialité est proverbiale, sans oublier les lieux disparus qui réussir à asseoir la renommée de Lyon au plan national et à l’international.
    Merci infiniment de conserver l’appétit à toutes et à tous, celles et ceux, pour qui « Le bien manger et le bien boire » [avec modération cela se comprend] veut encore dire quelque chose en ce XXIème siècle, à la nouvelle génération.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquez ici pour SIGNALER UN ABUS
Vous pouvez nous adresser un email afin de signaler un contenu. Merci de préciser l’adresse de la page dans votre email. Votre signalement sera pris en compte au plus tôt.

Aujourd’hui

dimanche 14 avril

Saint Maxime


Recevez la newsletter

Restez informé en temps réel !

View More Results…