Collector. Les secrets de Tassin la Demi-Lune en 300 pages dans le nouveau Lyon People

6 juin, 2024 | A LA UNE, Actualités Culturelles / patrimoine | 0 commentaires

Texte : Marco Polisson, rédacteur en chef C’est à un passionnant voyage patrimonial, historique et romanesque que nous vous convions à travers ce magazine exceptionnel qui, nous l’espérons, va booster votre imaginaire et ravir votre vue.

Du plateau de Méginand au chemin de la Pomme, en passant par le bourg de Tassin et la Route de Paris, vous allez croiser dans leurs propriétés des personnages de toutes conditions au destin étonnant. Qu’il s’agisse des pieux abbés de Saint-Joseph et de Saint-Claude, des chanoines du château comtal ou encore des rockeurs du château des Alouettes, ils forment une grande fresque humaine qui ravira aussi bien les aficionados de Marcel Proust que ceux de Claude Lelouch.

Plus d’un millier de photos aériennes ont été réalisées au cours de deux rotations en juillet 2023 avec Bruno Rivollet (Helicosun) – Photo Jean-Luc Mège

Pour réaliser ce numéro exceptionnel, nous avons usé des dernières technologies (hélicoptère, drones…) au cours de cette enquête minutieuse de 2 ans qui nous a conduit sur la piste des plus belles propriétés tassilunoises toujours debout et sur les cendres encore fumantes de magnifiques châteaux sacrifiés sur l’autel du l’urbanisme bétonné et du profit immédiat.

Un kilo de papier glacé et plus d’un millier de photos publiées

Nous pensions avoir atteint nos limites avec les magazines consacrés à Sainte Foy et Ecully où nous avions mis en valeur une soixantaine de maisons remarquables. Nous sommes heureux de vous annoncer que, malgré la crise de l’immobilier, nous avons presque égalé le record de Caluire et Cuire (2019) avec 90 demeures et châteaux chroniqués sur 300 pages !

Pascal Charmot entouré de Jessy Kosman Fabregues, directrice de cabinet, et Roman Monange, chef de cabinet- Photo Alexandre Moulard

Merci à toutes les familles qui nous ont ouvert les portes de leurs propriétés de l’Aigas, d’Alai, de Montpinot, du bourg ou de la Demi-Lune. Au-delà des pierres, ce sont deux ans de rencontres incroyables qui ont jalonné notre parcours à travers les rues de Tassin.

Rien n’aurait été possible sans l’appui de la Ville de Tassin la Demi-Lune. Un grand merci à son maire Pascal Charmot, ainsi qu’aux membres de son équipe : Alexandra Carraz-Ceselli et son successeur Jessy Kosman, ainsi que Solène Moine aux Archives municipales.Nous avons noué une belle complicité avec les membres du Groupe de Recherches Historiques de Tassin la Demi-Lune, présidée par Yves Mejat, avec qui nous avons pu former un duo redoutable d’efficacité. Un grand merci à tous ses adhérents qui nous ont ouvert leurs archives, en particulier Gilles Neyret et Robert Roux.

Je voudrais saluer également le travail colossal des notaires de l’Étude Bremens, avec lesquels nous avons exhumé et analysé plusieurs dizaines de titres de propriété, actes de vente et règlements de copropriété. Merci à Marc et Sandrine Van Gorp ainsi qu’aux membres de leur équipe.

L’architecte DPLG Pierre Jourdan, copilote de ce numéro spécial patrimoine

Cette année, j’étais assisté dans mes recherches par mon copilote l’architecte DPLG Pierre Jourdan qui s’est investi comme jamais pour retrouver dans les archives de la Ville et du Département les pépites historiques et urbanistiques que vous allez découvrir dans cette édition hors norme, la plus aboutie de notre collection patrimoine. Bravo et merci pour votre implication, cher Pierre. Merci également à nos fidèles contributeurs Jean Etevenaux, Jacques Bruyas, Bernard Gouttenoire, Christian Mure, Eric Planat ainsi qu’à nos journalistes Fanny, Sophie, Jocelyne et Morgan qui connaissent désormais mieux Tassin que leur village natal !

Le magazine est superbement illustré grâce à nos photographes Jean-Luc Mège, Saby Maviel, Lola Pelotier et Alexandre Moulard ; La mise en page de notre directeur artistique Ghislain Lainé met particulièrement en valeur les 90 maisons et châteaux chroniqués. C’est un régal de travailler avec vous tous, mes amis. Merci à ma moitié Laurette, Pierre, Yves et Gilles d’avoir consacré une journée entière à sa relecture.Si vous trouvez, malgré tout, une coquille, vous savez à qui vous adresser.

Yves Mejat, président du GRHTDL entouré de ses adhérents – Photo Lola Pelotier

Bien entendu, nous avons explosé les compteurs pour réussir ce numéro hors norme de 300 pages qui a donné des sueurs froides à mon ami et associé Nicolas Winckler que je remercie de m’avoir accompagné, une fois encore, dans cette aventure éditoriale qui marquera l’histoire de la presse lyonnaise.

Chez Lyon People, nous préférons les grands rêves en quadrichromie aux écrans étriqués de la web économie. Merci à notre équipe commerciale dirigée par Nicolas avec Sophia, Marie et Adèle. Le nerf de la guerre, c’est eux ! Je veux également saluer nos partenaires et nos annonceurs qui sont fidèles au rendez-vous patrimonial de Lyon People.

Sans la mobilisation de nos annonceurs, nous n’aurions pu financer un projet de cette ampleur…  

Jamais un magazine n’avait consacré jusqu’ici autant d’énergie et de pages à l’histoire de votre ville, chers habitants de Tassin la Demi-Lune. Peu de Lyonnais connaissaient jusqu’à maintenant l’ampleur et la richesse de votre patrimoine ! Ils vont être surpris par la diversité architecturale des quartiers qui la composent.

Une diversité malheureusement aujourd’hui menacée par les écologistes de la Métropole de Lyon qui veulent, en dépit de votre opposition, construire TEOL, un tramway express enterré dans Lyon et qui, par un malheureux hasard (sic), remonte en surface à Tassin la Demi-Lune et va engendrer la démolition d’une vingtaine de maisons (le tracé ici).

J’en profite pour saluer et encourager les familles qui vivent depuis plusieurs mois dans l’angoisse de cette menace.

Et comme un malheur n’arrive jamais seul, voilà que cette diversité est également menacée par la Préfète du Rhône qui a choisi, fait rarissime en France de supprimer la compétence permis de construire à la Mairie de Tassin la Demi-Lune pour ne pas avoir suffisamment construit de logements sociaux, sur la base d’une loi inique votée en 2015 par le gouvernement socialiste. Nous espérons que la lecture de ce magazine patrimonial l’amènera à revoir sa copie.

Tassin la Demi-Lune pourra-t-elle résister longtemps aux sirènes culpabilisantes de l’ultra densification ?

Les habitants de Tassin ont la chance d’avoir un maire qui a une conscience patrimoniale, ce qui n’a pas toujours été le cas dans le passé, car nous avons dénombré une vingtaine de châteaux et maisons remarquables détruits entre 1950 et 1990 (ci-dessous le château de la famille Cabaud démoli dans les années 60).

Nous comptons sur la vigilance de son conseil municipal pour que Tassin conserve un juste équilibre entre ses constructions contemporaines et son habitat traditionnel. Par le biais des EBP (Eléments de Bâti à Préserver), il est possible de stopper les démolitions dans les quartiers historiques tout en favorisant la promotion immobilière dans les zones en devenir.

Chers lecteurs, je vous souhaite à toutes et à tous de belles découvertes et de belles rencontres grâce à ce numéro exceptionnel. Ecrivez-nous ! Faites-nous le plaisir de vos encouragements et félicitations par mail pour que nous puissions les partager avec notre équipe. Nous vous donnons rendez-vous l’an prochain, à Bron, pour un nouveau numéro spécial qui va encore vous étonner.

 

INFOS PRATIQUES
La distribution de ce numéro spécial a lieu jeudi 6 et vendredi 7 juin 2024 chez nos 1 100 partenaires dépositaires dont la Mairie de Tassin et les 20 agences de la Banque Populaire de la Métropole de Lyon. Il est également en vente dans les 5 maisons de la presse et dans la librairie de Tassin la Demi-Lune.
> Pour le recevoir par voie postale, contactez Marie : 04 72 82 97 78 ou marie@lyonpeople.com

<a href="https://www.lyonpeople.com/author/marco" target="_self">Marco Polisson</a>

Marco Polisson

Rédacteur en chef
Co-fondateur du magazine.
En charge de la rédaction et responsable des partenariats.
Délégué à la protection des données RGPD

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquez ici pour SIGNALER UN ABUS
Vous pouvez nous adresser un email afin de signaler un contenu. Merci de préciser l’adresse de la page dans votre email. Votre signalement sera pris en compte au plus tôt.

Aujourd’hui

vendredi 14 juin

Saint Elisée


 

Recevez la newsletter

Restez informé en temps réel !

View More Results…