Les secrets de la Cité Interdite dévoilés au Groupe Paris Lyon

8 juin, 2024 | Actualités Culturelles / patrimoine | 0 commentaires

Texte : Jocelyne Vidal – « Dans un monde de turbulences géopolitiques », le tropisme chinois de Lyon ne saurait mieux s’illustrer qu’à travers la découverte érudite et insolite de la Cité Interdite, présentée par Jean Agnès.

Ancien président de la CCI de Lyon, le dirigeant de Meca Magnetic fut accueilli dans les salons du Prisme par Me François Bremens, Président du Groupe Paris-Lyon, dans le cadre des nombreux événements destinés à mettre en lumière les talents de la région Auvergne Rhône-Alpes (1).

Couleur pourpre

Avant d’explorer les arcanes de l’Intelligence Artificielle, 80 passagers du Groupe Paris-Lyon ont embarqué pour un extraordinaire voyage au cœur de la « Cité Pourpre ». La couleur de l’étoile polaire évoquant un lien céleste avec le pouvoir dynastique chinois, précise notre guide Jean Agnès à l’entrée de la cité impériale de 72 hectares, soit douze fois la superficie de la place Bellecour. Yongle, premier empereur de la dynastie Ming, en dirigea la construction dès 1406, selon les règles du fengshui.

Photo MyWoWo

Trois siècles avant Diderot, ce monarque éclairé avait dirigé la compilation des connaissances chinoises de l’époque. La première encyclopédie mondiale était née derrière les douves de 52 mètres de large qui encerclent la Cité Interdite… De 1420 à 1911, 24 empereurs et une concubine impératrice- Cixi- se succédèrent dans la salle du trône du Palais de l’Harmonie Suprême. « Ses colonnes de marbre ont été sculptées dans des blocs acheminés en glissant sur la glace formée par le gel de l’eau recueillie dans les cavités de planches de bois », explique Jean Agnès.

L’ambassade des Frères Jésuites

Contemporain du règne de Louis XIV, celui de Qianlong représente l’acmé du rayonnement chinois. L’Empire du Milieu élargit ses frontières en direction de l’Asie Centrale, crée une ambassade des Frères Jésuites. Dans le sillage du prêtre Matteo Ricci, auteur du premier dictionnaire chinois à l’usage des occidentaux, des Frères Jésuites deviennent les astronomes et mathématiciens attitrés de l’empereur.

Le monarque esthète crée la « Bibliothèque des Quatre Trésors » et l’académie littéraire de la Forêt des Pinceaux, détail révélateur de l’attirance particulière du conférencier pour les idéogrammes chinois. Fasciné par leur esthétique à la faveur d’un déplacement professionnel, Jean Agnès a suivi dix ans de cours du soir de Chinois auprès de la Communauté Jésuite de la rue Sala, pour en percer les mystères confucéens : « La joie est en tout, il faut savoir l’extraire… »

(1) Soirée annuelle des Talents du Groupe Paris-Lyon
Lundi 30 septembre 2024 à l’Hôtel Lyon – Métropole
Informations et réservations :
Rodolphe VOIRON. rodolphe.voiron@wanadoo.fr
Jacqueline BOLLER. jacqueline.bollerdollfus@gmail.com

<a href="https://www.lyonpeople.com/author/marco" target="_self">Marco Polisson</a>

Marco Polisson

Rédacteur en chef
Co-fondateur du magazine.
En charge de la rédaction et responsable des partenariats.
Délégué à la protection des données RGPD

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquez ici pour SIGNALER UN ABUS
Vous pouvez nous adresser un email afin de signaler un contenu. Merci de préciser l’adresse de la page dans votre email. Votre signalement sera pris en compte au plus tôt.

Aujourd’hui

vendredi 14 juin

Saint Elisée


 

Recevez la newsletter

Restez informé en temps réel !

View More Results…