Par Marco Polisson

Elle veillait sur son ténor de mari depuis plus de 70 ans. Madame Monique Soulier, épouse de Maître André Soulier s’est éteinte dans la matinée du vendredi 23 août 2019. Elle avait 86 ans.

Monique Soulier, née Humbert, a connu son Dédé adolescent, dans le quartier de Saint Just où leur famille résidait. Secrétaire de direction chez Berliet, elle l’a accompagné tout au long de sa brillante carrière d’avocat et d’homme politique. « Au début, comme nous n’avions pas d’argent et que mon père était dans les difficultés, c’est elle qui m’a permis d’achever mes études. Je lui en suis reconnaissant. » nous déclarait à son sujet André Soulier dans son interrogatoire àKGB. Jusqu’au 1er avril 2003, elle a ensuite tenu les cordons de la bourse du cabinet et du ménage : « Chez les ouvriers, ce sont les femmes qui tiennent la caisse. Enfin, c’était pour empêcher les types d’aller au café et de dépenser l’argent de la famille ! »

De la trempe de Raymonde Bocuse, elle n’a jamais lâché son amour de jeunesse. Mère de trois enfants Jean-Pierre, Jean-Luc et Bertrand, elle a été très affectée par la disparition de Jean-Pierre, le 6 août 2015. Sa santé s’est terriblement dégradée à compter de cet évènement tragique. Nous partageons la peine immense de ses enfants et petits-enfants Pierre-Emilien, Alexandre, Léonard, Morgane, Magali et Samuel, qu’elle appelait son « quatrième fils ». La cérémonie religieuse sera célébrée mardi 27 août 2019 à 15h en l’église de la Rédemption.

Hasard du calendrier ou clin d’œil de l’au-delà, dans la matinée du 23 août, nous avons également appris le décès de Monsieur René Pradel. Né le 15 mars 1942, René  est le fils de l’ancien maire Louis Pradel qui fait venir André Soulier à Lyon en 1974, avant de l’intégrer dans son équipe de campagne pour les élections municipales de en 1977.

Été meurtrier à Lyon

L’été 2019 aura été particulièrement meurtrier puisque nous déplorons les disparitions de Maître Jean-Pierre Forestier, avocat au barreau de Lyon (photo ci-dessus) ; Monsieur Maurice Vanier, papa du restaurateur Gérard Vanier ; Madame Renée Permezel, née Piaton, maman de l’éditeur Bruno Permezel, à l’âge de 97 ans ; Madame Colette Laverrière, née Ricard, maman de Blandine, Marie-Christine, Agnès et Virginie. Le 17 août, s’est éteinte Madame Dominique Seror, proche collaboratrice du maire de Lyon et membre de son cabinet depuis 2003, où elle s’occupait des questions d’urbanisme.

Nous ont enfin quitté deux jeunes talents qui ne demandaient qu’à s’épanouir : Monsieur Dimitri Weber (20 ans), chef barman de « La Maison » à Gerland (photo ci-dessus) et Monsieur Edouard Gutton (24 ans), fils de Violaine Piquet-Gauthier et de Maître Frédéric Gutton.

Nous présentons nos sincères condoléances à leur famille et proches et les assurons de toute notre affection.