C’est en 1969 qu’est née LPA de la volonté du Maire Louis Pradel. Parallèlement à sa vocation de constructeur de parkings et de gestionnaire de stationnement – 35 parcs et quelques 20 000 places- le PDG actuel Louis Pelaez inscrit dorénavant la mission de LPA dans une vision beaucoup plus large de mobilité urbaine.

50 ans que LPA joue la carte de l’Art. Sous l’impulsion de Serge Guinchard, l’Art entre dans les parkings avec de grandes signatures de l’art contemporain telles que Daniel Buren au parc Célestins ou François Morellet au parc République.

Alors que la 4G se profile dans tous les parcs d’ici septembre, que le parc des Halles peaufine sa rénovation et son futur rooftop avec l’œuvre de Menghzi Zheng, LPA poursuit son ambition. « 50 ans, c’est l’âge de préparer l’avenir » a précisé Lois Pelaez, PDG de LPA lors de son discours.

 Jeudi 20 juin 2019