Par Morgan Couturier

Les rumeurs ont pris fin. Le Léon de Lyon a bel et bien été vendu. Comme annoncé sur notre antenne, ce sont Fabien Chalard et Julien Géliot, associés à Laurent Gerra, qui remportent la mise.

« Mes affaires ne sont pas à vendre », nous assurait-il en mai dernier, pour couper court aux rumeurs. Mais ce démenti n’avait guère convaincu. À juste titre, puisque Jean-Paul Lacombe a officialisé la vente de l’établissement familial, ce lundi 15 octobre 2018. Le nom de son acquéreur n’est guère plus surprenant, l’ombre de Fabien Chalard planant déjà à l’époque de notre entretien, dans les cuisines de Léon de Lyon, après l’échec des négociations avec Alain Ducasse.

La seule sensation vient de la présence de Laurent Gerra, associé avec le fondateur des Gastronomistes, dans ce projet de reprise. « Racheter un jour Léon de Lyon était un de nos rêves les plus fous. Il représente tellement de symboles », s’est réjoui Fabien Chalard, lequel étend encore un peu plus son empire. Selon nos informations, le montant de la transaction se situe autour des 2 millions d’euros, soit le chiffre d’affaires réalisé en 2016.