vincent-girerd Photo © Saby Maviel

 

Par Christophe Magnette 

 

Boostée par une politique marketing et commerciale pertinente, portée par les exploits de Sébastien Loeb en WRC, la marque aux chevrons continue d'aller de l'avant soutenue dans ses efforts par l'arrivée continue de nouveaux produits.

 

Les prochains ? La Nouvelle C3, suivie de près par la DS3, présentée en exclusivité dans l'Hexagone à l'occasion du salon de Lyon et sur les routes début 2010. Présent sur un large quart sud-est de la France, la direction régionale de Citroën réunit depuis septembre 2007, les DR de Lyon et Marseille. En fonction depuis mi-2006, Vincent Girerd a donc hérité d'une large zone de chalandise qui en 2008 a vendu plus de 64 000 VN et 35 000 VO. « Cette année, nous envisageons de vendre autour de 70 000 VN mais un peu moins de VO ». Au total, le constructeur s'appuie sur un capital humain fort de plus de 5 000 collaborateurs, répartis entre les 63 concessions labellisées « Citroën », les 480 agents réparateurs ainsi que le réseau Eurorepar. Il faut dire qu'en matière de nouveaux modèles, la marque française a su taper juste. Elle détient le leadership sur le segment des monospaces compacts avec son C4 Picasso, idem avec sa C5 lancée courant 2008 ; des desseins similaires attendent le C3 Picasso sur le marché depuis le début de l'année. « Le segment B – C1, C2, C3 – et la gamme VUL apportent un écot non négligeable aux très bons résultats que nous rencontrons » renchérit Vincent Girerd s'appuyant sur des chiffres implacables : + 18% de commandes et +13% de livraisons depuis le début de l'année au niveau de la direction régionale. Un dynamisme matérialisé par la nouvelle griffe «DS» (pour Different Spirit) qui comprendra à terme trois modèles: DS3, DS4 et DS5. Le premier d'entre-eux, la DS3, dérivée de la future C3 s'attaquera clairement aux p'tites autos chics style Mini ou Alfa Romeo MiTo.