Par Morgan Couturier et Lucas Mollard

Nouvelle journée chargée en émotions sur le central de l’Open 6e Sens, avec la sortie de route de la Française Kristina Mladenovic et la qualification compliquée de l’Américaine Sofia Kenin, tête de série numéro 1 du tournoi.

La belle était passée tout près. Tout près de la sortie, avant de puiser dans ses réserves pour remonter la pente et éviter de dérailler. Seulement, les vérités d’un jour, sont parfois les erreurs d’aujourd’hui, à en juger la défaite subie par Kristina Mladenovic.

La numéro une française est donc tombée sur une bête, une jeune Allemande de 26 ans nommée Anna-Lena Friedsam, jaillie des profondeurs du classement, pour sortir « un très gros match » et avoir « réponse à tout », dixit après-coup la Nordiste, tristement défaite en deux sets secs et 1h13 de jeu (6-3, 6-3).

Kenin passe tout près de la sortie

Voilà donc le tournoi privé d’une de ses plus illustres représentantes et d’une nouvelle Tricolore. Fort heureusement, dans des temps quasi-identiques, la qualification par abandon d’Océane Dodin soit venue éclaircir le ciel bleu blanc rouge. Un ciel annoncé chargé pour la Lilloise, opposée en quart de finale ce vendredi, à la favorite du tournoi, l’Américaine Sofia Kenin, elle-même passée à travers les gouttes et l’orage, à en juger de la complexité de sa qualification in-extremis aux dépens de la Roumaine Jaqueline Cristian, modeste 174e mondiale mais redoutable d’efficacité (6-7, 7-5, 6-4, en 2h32).

Tout proche de l’emporter, avec une balle de match au bout de sa raquette, la native de Bucarest a fait traverser quelques frissons avant que le public du Palais des Sports n’apprécie l’heureuse conclusion de l’histoire. L’Open 6e Sens conserve sa tête d’affiche et son prestige. De bon augure pour la suite des réjouissances, d’autant que dans la seconde partie de tableau, la maîtresse des lieux, une certaine Caroline Garcia attend son heure pour briller.

La Lyonnaise investira l’arène en fin de soirée, animée par la volonté de clore la journée sur des notes plus positives que celles de sa compatriote Mladenovic. Demain est un autre jour a-t-on coutume de dire. La petite balle jaune, particulièrement nuisible, avec le tennis français depuis le début de la semaine, respectera-t-elle les règles de langue de Molière ? La question posée, Caroline Garcia tient une partie de la réponse dans sa raquette.

Le programme du jour :

Sur le Central : 

À partir de 10h30 : 

L. Paar (ROU) / J. Wachaczyk (GER) vs V. Diatchenko (RUS) / N. Dzalamidze (RUS)

Tennis & Handicap Exhibition

Autour de 13h :

Kasatkina (RUS) vs C. Giorgi (ITA)

Suivi de V. Kuzmova (SVK) vs A. Friedsam (GER)

Autour de 17h30 :

Kenin (USA) vs O. Dodin (FRA)

Suivi de C. Garcia (FRA) vs A. Van Uytvanck (BEL)