Par Emma Ressegaire

Une nouvelle histoire s’écrit pour l’équipe d’hockey sur glace de Lyon, le LHC. Placée en liquidation judiciaire en octobre 2019, la SASP des LHC est contrainte d’arrêter son activité. L’équipe en charge du pôle formation des mineurs, le Lyon Hockey Club Association, décide de poursuivre l’aventure.

Les Lions ne sont pas morts. Ni ce soir, ni demain. Touché mais pas coulé, le club lyonnais repart en chasse. Pas touchée directement par la liquidation prononcée à l’encontre du club pro, l’association LHC a de fait, décidé de prendre les rênes de ce dernier, et d’entreprendre de grands changements avec notamment l’instauration d’une toute nouvelle équipe, amenée à se relancer en troisième division dès la saison 2020/2021.

Une équipe inédite avec la provenance de nouveaux joueurs, placés sous le management d’un nouvel entraineur, Gérald Guennelon, lequel se dit « heureux de vivre cette aventure » et prêt à redorer le blason du hockey lyonnais. Un logo que le club s’est également résolu à modifier, dans le sillage d’une nouvelle équipe dirigeante, particulièrement déterminée à emmener le club vers l’élite du hockey français.

Ambitieux, le projet devra toutefois passer par plusieurs paliers de reconstruction, à commencer par une reprise en troisième division, dès l’année prochaine. Un véritable progrès pour l’équipe séniors, laquelle n’avait pu disputer de match cette saison, faute de temps pour construire une équipe.

Pour repartir du bon pied, le Lyon Hockey Club prend ainsi le parti de s’appuyer sur la jeune garde lyonnaise et l’arrivée de nouveaux joueurs, tels que Tom Brefort et Pavel Voitik. Les sommets sont à ce prix. Une chose est sûre, les Lions n’ont pas fini de rugir et semblent plus motivés que jamais pour rejoindre le plus haut niveau français.