Par Morgan Couturier

Le suspense attendra. Le deuxième tour des municipales repoussé du fait des mesures prises contre le coronavirus, Courchevel devra patienter pour connaître son prochain édile.

Mais alors que le maire sortant, Philippe Mugnier a décidé de passer la main, l’issue du premier tour avantage manifestement Jean-Yves Pachod, ancien adjoint au maire lors de la mandature précédente. En effet, avec 46,81% des votes exprimés en sa faveur, le moniteur de ski apparaît largement en tête, loin devant Jean-Marc Belleville, deuxième avec 310 voix récoltées, soit 27,43% des suffrages.

Une petite déception pour l’actuel adjoint à l’urbanisme, qui avait longuement pris le temps de la réflexion avant de se lancer dans la bataille des municipales.

Pire, Jean-Marc Belleville doit également composer avec la surprenante Isabelle Monsenego. Courchevelloise depuis un an, cette dernière n’affiche que 19 voix de retard sur son adversaire, soit 25,75% des votes. Reste qu’avec le report du deuxième tour, les candidats vont pouvoir affiner leur programme et leur campagne afin de dénicher de nouveaux votes.

Sans compter sur l’abstention, particulièrement importante du fait du contexte médical actuel. Rien n’est donc gagné, même si pour Jean-Yves Pachod, l’optimisme est de rigueur.

Les résultats du 1er tour (Dimanche 15 mars 2020)

Inscrits : 1 962 électeurs
Votants : 1 148
Abstentions : 814

A – Jean-Yves PACHOD (DVD) : 529 voix – 46,81%

B – Isabelle MONSENEGO : 310 voix – 27,43%

C – Jean-Marc BELLEVILLE (DVD) : 291 voix – 25,75%